Hadj Tahar Dada nous quitte rahimahou Allah!

Publié le 22 Décembre 2016

Hadj Tahar Dada nous quitte rahimahou Allah!

Aujourd’hui est un triste jour ,un vieil ami et un ancien collègue vient de tirer sa révérence ,il rejoint son créateur .C’est le destin de tout être vivant, seul le tout puissant est éternel !Allahou Akbar ;ina lilah wa ina ilayhi rajioun !
Les mots semblent bien dérisoires dans ce triste moment. L’émotion est forte pour l’ensemble de ceux qui t’avaient connu et pour tous les autres aussi (les multiples messages laissés sur le site qui annonçait ce matin la triste et terrible nouvelle le montrent bien). Nous conservons de toi le souvenir de ton talent de vulgarisateur, de ton combat sans faille au service d’une école au service de tous les élèves et pour la la formation au temps de l’ITE ,du bonheur de travailler juste sans jamais rechigner sur tes nombreuses taches ; sur les stages .. Et surtout le souvenir de l’homme bienveillant, humain et chaleureux. Toutes mes pensées vont à ta famille et à tous tes proches.
j’ai pu apprécier tes qualités humaines. J’ai ensuite connu en toi l’homme engagé et je te rends hommage pour tout ce qu’on a vécu en partage ;depuis l’enfance et les joyeuses colonies de vacances d’antan.
Respect et confiance … envers les autres … Respect et confiance envers to même C’est bien le moindre qu’on puisse exprimer … Et je suis certain que nous sommes nombreux à vouloir le dire ce soir et je suis fier d’avoir croisé ta route .
Comme un mur, la mort nous sépare, de toi aujourd’hui, comme le souffle du vent qui balaie les obstacles.
Notre amitié, notre affection et notre espérance s’en iront te rejoindre là où désormais tu nous attends près de Dieu le tout puissant.La ilaha ila ALLAH ! Rahimak Allah wa askanek fassiha jinaneh Hadj Tahar !


Il restera de toi ce que tu as donné.
Au lieu de le garder dans des coffres rouillés.Il restera de toi de ton jardin secret,
Une fleur oubliée qui ne s’est pas fanée.
Ce que tu as donné, en d’autres fleurira.
Celui qui perd sa vie, un jour la trouvera.Il restera de toi ce que tu as offert
Entre les bras ouverts un matin au soleil.
Il restera de toi ce que tu as perdu
Que tu as attendu plus loin que les réveils,
Ce que tu as souffert, en d’autres revivra.
Celui qui perd sa vie, un jour la trouvera.Il restera de toi une larme tombée,
Un sourire germé sur les yeux de ton coeur.
Il restera de toi ce que tu as semé
Que tu as partagé aux mendiants du bonheur.
Ce que tu as semé, en d’autres germera.
Celui qui perd sa vie, un jour la trouvera.
S.V.

Le souvenir d'un ami Hadj Tahar rahimahou Allah ici en costume avec A.Benbey et Hadj H'med B.Lors du BAC 2011 dans la wilaya de Djelfa.

Le souvenir d'un ami Hadj Tahar rahimahou Allah ici en costume avec A.Benbey et Hadj H'med B.Lors du BAC 2011 dans la wilaya de Djelfa.

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Hommage.

Repost 0
Commenter cet article