Articles avec #art et culture. tag

Publié le 4 Juin 2014

De belles images de Laghouat qui datent du début du siècle dernier.Pour le plaisir des yeux ,savourons!

 

 

Qualité et beauté!
Qualité et beauté!
Qualité et beauté!
Qualité et beauté!
Qualité et beauté!
Qualité et beauté!
Qualité et beauté!

Qualité et beauté!

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0

Publié le 2 Juin 2014

La triste nouvelle est tombée ce matin à l'heure de la prière,Hadj Brahim Khacheba nous a quitté en silence, sans bruit ni fanfare.Il est parti comme ,il a vécu dans la discrétion .Lui,l'homme pieux,le sage ,le bon père de famille,l'icone de notre quartier ;notre père à tous.Celui dont la seule présence rassurait tout le monde.Celui dont la porte était ouverte à tous,l'homme qui ne se plaignait jamais sauf au tout puissant.L'émotion était grande dans nos maisons,on le savait à bout de force est âgé 97 ans mais ,il était difficile de penser se séparer de celui qui remplissait par sa seule présence toute notre vie.Lui,le père ,le confident,le conseillé ,la sagesse et la piété.L'homme de bien qui représentait tout pour nous.Allah yarehmou !Fasse Dieu l'accueillir dans son vaste paradis d'Eden!

Je présente ici mes condoléances à toute sa familles;ses enfants d'abord ,ses proches et à tous ceux dont la perte les afflige .Ina lilahi wa ilayhi radjioun!

Hadj Brahim rahimahou Allah au milieu de sa famille(enfant et petit s enfants;c'était l'Aid el fitr 2013,l'homme qui nous accueillait toujours à bras ouvert.

Hadj Brahim rahimahou Allah au milieu de sa famille(enfant et petit s enfants;c'était l'Aid el fitr 2013,l'homme qui nous accueillait toujours à bras ouvert.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0

Publié le 29 Mai 2014

Lieu:centre culturel "Abdellah Ben Kerriou" de Laghouat.

Date;Du 28 au 31 Mai 2014.

Une visite au salon de l'aquarelle.
Une visite au salon de l'aquarelle.
Une visite au salon de l'aquarelle.
Une visite au salon de l'aquarelle.
Une visite au salon de l'aquarelle.
Une visite au salon de l'aquarelle.
Une visite au salon de l'aquarelle.
Une visite au salon de l'aquarelle.
Une visite au salon de l'aquarelle.
Une visite au salon de l'aquarelle.
Une visite au salon de l'aquarelle.
Une visite au salon de l'aquarelle.
Une visite au salon de l'aquarelle.
Une visite au salon de l'aquarelle.
Une visite au salon de l'aquarelle.
Une visite au salon de l'aquarelle.
Une visite au salon de l'aquarelle.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0

Publié le 28 Mai 2014

Proposée par mon ami Noureddine Mechoui.

Un Menuisier , était rendu à l'âge de la retraite..... Il informa alors son employeur de son intention de quitter le monde de la construction afin de passer le reste de sa vie paisiblement avec son épouse. Son employeur fut très déçu de devoir laisser partir un si bon travailleur et il lui demanda comme faveur personnelle de construire juste une toute dernière maison. Le menuisier accepta mais cette fois il était facile de voir que son cœur n'était pas à l'ouvrage.
Il accomplit un travail médiocre et utilisa des matériaux de qualité inférieure.
Quand le menuisier eut terminé la maison, son employeur arriva et en fit l'inspection puis il présenta la clé de cette maison au menuisier en disant : "Cette maison est la tienne, c'est mon cadeau pour toi".
Le menuisier était si triste, quelle honte ! Si seulement il avait su qu'il construisait sa propre maison, il aurait tout fait si différemment.
Moralité ,Il en est de même pour nous, dans notre vie. Nous la construisons malheureusement trop souvent avec négligence et insouciance, Un moment donné, avec étonnement, nous réalisons que nous devons vivre dans la maison que l'on s'est construite. S'il nous était possible de recommencer, nous aurions fait différemment nous aussi mais nous ne pouvons faire de retour en arrière. Nous sommes les artisans de cette maison qu'est notre vie. Chaque jour nous enfonçons un clou, plaçons une planche, érigeons un mur.
La vie est un projet de tous les instants. C'est par notre attitude et nos choix d'aujourd'hui que nous construisons la maison que nous allons habiter demain et pour le reste de notre
vie.

Une dernière faveur;à méditer!

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0

Publié le 27 Mai 2014

Je voudrai tout d’abord et avant de commenter ce document extraordinaire, remercier mon cousin Takhi Cheikh Ali qui m’a offert cette photo rare, qui est publiée sur internet pour la première fois.
Elle représente deux monuments de l’histoire de Laghouat :
A gauche mon oncle maternel le poète TAKHI ABDALLAH BENKERRIOU
A droite mon cousin paternel le Cadi DJOUDI MABROUK
La troisième personne c’est leur accompagnateur pendant leur séjour à El
Golea

2- Mes remerciements vont aussi à mon ami, frère et voisin à Al Kabou MAAMAR KHACHEBA pour ce document représentant Al Gharbia le 10 août 1965.
En reconnais La Medersa complètement à gauche sur la photo.



Je ne cesserai de remercier mes deux complices pour leurs aides et leurs disponibilités ainsi que leur bonté afin de permettre à tous les Laghouatis de connaitre l’histoire de leur extraordinaire cité Laghouat .
Merci beaucoup mes frères
Votre ami HADJ ALI DJOUDI BE
N BELKACEM


Joli scoop Hadj Ali!
Joli scoop Hadj Ali!

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0

Publié le 26 Mai 2014

L'ITE de Laghouat un établissement de formation scolaire régional crée au début des années quatre vingt pour palier aux insuffisances et au manque d'enseignants dans la région du sud.Un établissement qui a vu défiler des milliers de jeunes stagiaires toutes spécialité confondues durant la période allant de 1980 à 2003.Un institut qui avait su s'adapter aux besoins professionnelles et pédagogiques de cette période et qui permettait à ceux qui avaient choisi d'y suivre leur formation ,un enseignement de qualité et un suivi quasi permanent durant les stages d'application sur le terrain qui garantissaient les connaissances nécessaires et fondamentales pour leurs réussites futures dans la nouvelle fonction.

Je rends ici un hommage solennel à tout le personnel de cet établissement; administratif et pédagogique à leur tête M.LE DIRECTEUR pour leur dévouement ,leur intégrité et leur professionnalisme à se mettre au service de leurs fonctions.Le travail accompli durant cette période fut colossal et ponctué par de nombreuses réussites qui faisaient la fierté de tous. Aujourd’hui l'établissement n’existe plus .

Ci joint des photos de l'inauguration de l'ITE PAR Mme la ministre de l'époque,du personnel administratif et pédagogiques.Certains nous ont quitté rahimahoum Allah!

Treize photos à voir en cliquant sur la première qui apparaît.
Treize photos à voir en cliquant sur la première qui apparaît.
Treize photos à voir en cliquant sur la première qui apparaît.
Treize photos à voir en cliquant sur la première qui apparaît.
Treize photos à voir en cliquant sur la première qui apparaît.
Treize photos à voir en cliquant sur la première qui apparaît.
Treize photos à voir en cliquant sur la première qui apparaît.
Treize photos à voir en cliquant sur la première qui apparaît.
Treize photos à voir en cliquant sur la première qui apparaît.
Treize photos à voir en cliquant sur la première qui apparaît.
Treize photos à voir en cliquant sur la première qui apparaît.
Treize photos à voir en cliquant sur la première qui apparaît.
Treize photos à voir en cliquant sur la première qui apparaît.

Treize photos à voir en cliquant sur la première qui apparaît.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0

Publié le 22 Mai 2014

 

Photos de Hadj Kaddour Latrech.

 

Ce mois-ci nos vaillants et infatigables amis des anciens scouts n'ont vraiment pas chomés;ils étaient présents à toutes les manifestaions dans la wilaya.Là ou,ils furent conviés pour rehausser de leur présence très remarquée d'ailleurs les événements  tels que le 08 mai 45, la journée de l'étudiant etc....

Ci-joint les photos prises lors de ces évenements.

 

 

10409995_692542407472127_730338283_n.jpg

 

10374180 692539930805708 450022331 n

 

 10370769 692540950805606 2069269070 n

 

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0

Publié le 21 Mai 2014

 

Rahbet zaitoun de nouveau reprise aux commerçants de l'informel hier et grand soulagement de la population et des riverains.

Elle retrouve sa vocation naturelle ;celle d'etre une placette conviviale ou se retrouvent les laghouatis pour siroter un thé vert à la menthe , profiter de sa fraicheur en été et débattre en petits groupes de sport et culture ,de sciences et théchnologie ainsi que de la sociétè..Cet endroit est à lui seul toute une histoire de la ville ou jadis se retrouvaient aussi les anciens habillés de leurs plus beaux costumes traditionnels d'apparat et de leurs burnous faits maison qui jalousaient ,émérveillaient , rendaient envieux et admiratifs les autres communautés issues de la colonisation.Une autre façon civilisée de lutter,d'éxister, de vivre et de montrer sa différence à l'occupant.Ainsi était la ville martyre,belle et rebelle.

 

CAM00675.jpg

 

 

CAM00677.jpg

 

CAM00679

 

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0

Publié le 19 Mai 2014

 

 

DSC02584

الزاوية العثمانية زاوية سيدي علي بن عمر طولقة

هو الأستاذ الإمام الشيخ سيدي عبد القادر عثماني ، بن الحاج بن علي بن عثمان بن علي بن عمر الإدريسي الحسني الطولقي عالم . فقيه مفت مدرس مؤلف كاتب مفسر مناضل صوفي رحماني الطريقة

 

 

DSC02567

 

ولد ببلدة طولقة قاعدة الزاب الظهراوي و إحدى أهم دوائر ولاية بسكرة سنة 1348 هـ/1929 م

 

DSC02568

 

نشأ في أسرة شريفة شهيرة عريقة في العلم و الصلاح، حيث كان والده الشيخ الحاج يدير زاوية جده سيدي علي بن عمر و يلقي دروس التفسير فيها إلى جانب علماء مدرسين آخرين

تلقى الأستاذ عبد القادر دراسته كلها في الزاوية المذكورة ؛ أتم حفظ القرآن الكريم كاملا و هو في سن الحادية عشرة على الشيخ المقرئ مليكي ناجي بن عزوز

DSC02570

 

و درس علوم الفقه و النحو و التفسير و البلاغة و العروض على العالم المتفنن ابراهيم بن الحسن البوزياني ضيف الله الذي كان من كبار شيوخ الزاوية 

المدرسين كما تلقى الفقه كذلك و المنطق و الفرائض على أخيه الشيخ عبد الرحمان عثماني صاحب كتاب الدر المكنوز

و أخذ أيضا النحو و البيان على الشيخ المفتي العباس عثماني كما تتلمذ أيضا لأساتذة أكفاء آخرين مثل الشيخ المدرس محمد الدراجي و الشيخ الشاعر عبد الله بن المبروك عثماني الطولقي دفين المدينة المنورة

كانت زاوية سيدي علي بن عمر في الخمسينيات من القرن العشرين تساهم مساهمة فعالة في التعليم العربي الاسلامي، و في الوقت ذاته تعمل سرا مع المجاهدين الجزائريين ضد المحتلين و الفرنسيين

كان الأستاذ في الفترة من سنة 1949 إلى سنة 1957 إماما خطيبا في جامع الزاوية و مدرسا ممتازا حيث كان أول من أدخل الوسائل العصرية في التدريس في الزاوية

و في سنة 1957 اكتشفت سلطات الاحتلال دور الزاوية في النضال فاعتقلت عبد الرحمان عثماني شيخ الزاوية آنذاك و نكلت به تنكيلا

أما الأستاذ عبد القادر فقد هاجر إلى المغرب الأقصى خوفا من الاعتقال و التعذيب الذي تعرض له أخوه و التحق من إخوته اثنان بجيش التحرير الوطني و هما عبد الحميد عثماني و الأزهري عثماني

و هناك ء في المغرب ء عمل مسؤولا في جبهة التحرير الوطني، و تولى الإدارة و التدريس في المدرسة الحسنية ببلدة تادلة من شهر نوفمبر 1957 إلى غاية جانفي 1961

في أول فيفري 1961 عين محررا باللغة العربية في وزارة التربية بالرباط

و عندما بزغ فجر الاستقلال في الجزائر الحبيبة سنة 1962 عرضت عليه بالمغرب وظائف أخرى لكنه رفضها و فضل الرجوع إلى الوطن عاد الأستاذ عبد القادر إلى ربوع الوطن و استقر بالتحديد في العاصمة و عمل عاما واحدا بوزارة الأوقاف ثم التحق سنة 1963 بديوان وزارة التربية و التعليم لمدة أربع سنوات ثم درّس بعدها في ثانوية الادريسي بالعاصمة قرابة نفس المدة السابقة ثم انتقل إلى المعهد الوطني التربوي لتأليف الكتب المدرسية حتى غاية 1974 و في أثناء هذه الفترة كان يتردد على الزاوية آخر كل أسبوع لمعاينة أشغال البناء

عندما توفي شيخ الزاوية عبد الرحمان عثماني سنة 1966 وقع التعيين و الاختيار على الأستاذ عبد القادر خلفا لأخيه، و قد قام بواجبه نحو الزاوية أحسن قيام حيث أعاد بناءها على الطراز الحديث و وسع في مرافقها حتى أصبحت تسر الناظرين

 و عمل فيها بجد نادر تم من خلاله مواصلة إقامة الصلوات فيها و تحفيظ القرآن للطلبة و تدريس العلوم الشرعية لهم و استقبال الضيوف و الباحثين من شيوخ و أساتذة و محققين و طلبة جامعيين و غيرهم و يبقون في ضيافة الزاوية حتى يتم لكل واحد منهم هدفه المنشود في مكتبة العائلة العثمانية الزاخرة بأنواع الكتب المطبوعة المفيدة و مختلف المؤلفات المخطوطة المهمة حيث أن الكتب لا تعار و لا تخرج من المكتبة

و في سنة 1993 تولى الأستاذ عبد القادر رئاسة المجلس العلمي بنظارة الشؤون الدينية بسكرة

و في سنة 1998 عين عضوا في المجلس الإسلامي الأعلى و مازال في هاتين المهمتين إلى يومنا هذا

ساهم الأستاذ عبد القادر في الحركة العلمية و الدينية و الثقافية برصيد ثري متنوع و هذه  حسب علمي

 ـ بعض آثاره

الكتب المدرسية في مادتي اللغة العربية و التربية الإسلامية لمرحلتي المتوسط و الثانوي  ساهم في تحرير فصولها

محاضرات دينية و اجتماعية و ثقافية ألقاها في مناسبات مختلفة و جهات متعددة من الوطن، أغلبها موجود في هذا الكتاب

فتاوي شرعية كثيرة مخطوطة محررة تحريرا جيدا على المذهب المالكي مع ذكر المراجع المعتمد عليها و هي موجودة في هذا الكتاب أيضا

DSC02569

إلقاء خطب الجمعة في جامع الزاوية بطولقة في فترة الخمسينيات كما أسلفنا و من السبعينيات إلى وقتنا هذا

تفسير القرآن الكريم قبل خطبة الجمعة ابتداء من سنة 1981 و قد ختم تفسير القرآن كله يوم الجمعة 19 صفر 1425 هـ الموافق لـ 09 أفريل 2004 إلا أن الشيء المؤسف هو عدم وجود أي تسجيل لهذا التفسير، لأن طريقة الإلقاء كانت شفوية

و مازال الأستاذ عبد القادر يؤدي دوره العلمي و التربوي على أحسن وجه، فبارك الله فيه و في أولاده

المصدر:مكتبة الزاوية

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0

Publié le 18 Mai 2014

AHCENE-DJABALLAH-copie-1.JPG 

 

 

 

LAHCENE DJABALLAH

est parti la tête haute, son passé parle pour lui, oui il nous quitte à l’âge de 68 ans, né en 1946 à Laghouat il est connu pour son sérieux, sa discipline au travail, il est connu aussi pour ses capacités et ses connaissances dans le domaine du sport et de la culture et en particulier celle de sa ville qui l’a vu naitre Laghouat qu’il aimait et qu'il souhaitait voir s'élever très haut parmi les meilleurs aglomérations.

 

a franchi la porte de l’au-delà sans faire de bruit avec tous les honneurs qui distinguent les grands hommes ; quittant ce bas monde ingrat et égoïste presque tout au long de sa carrière. Un autre monde plus merveilleux auprès de son généreux créateur l'attend; soulagé de la maladie qu’il a combattue avec courage, avec piété et une grande patience . Il était conscient que ce mal qui le rongeait, était sa destinée ,il l’avait accepté avec résignation.C'était la volonté divine devant laquelle nous nous inclinons tous.

 

La mort de notre frère et ami LAHCENE DJABALLAH nous afflige profondément et tous ceux qui connaissaient ses mérites ou qui avaient reçu des preuves de sa bonté le pleurent aujourd’hui.

 

Il m’a été donné de vivre avec lui dans des relations de respect et d’amitié déjà à l’âge de 9 ans il était mon premier moniteur dans ma première colonie de vacance à Gouraya et ensuite lors de plusieurs colonies en sa qualité de Directeur et moi comme moniteur. Cette perte m’est pénible à moi et à tous ceux qui l’ont côtoyé et sans hésitations je dirai tous les Laghouatis.

 

Celui que nous venons de perdre LAHCENE DJABALLAH , était notre ainé, notre frère, notre ami.

 

IL nous quitte à jamais en nous privant de sa générosité, sa bonté, son affection, sa gentillesse et ses conseils. Il était intègre, propre, correct, discret, il était bon vivant, joyeux simple et sincère il savait profiter des joies de l’existence, il n’a jamais été d’une nature compliquée et n’aimait ni l’orgueil ni la frivolité.

 

La ville de Laghouat, les Laghouatis sont sous le choc à cause de cette perte cruelle qui nous endeuille mais LAHCENE DJABALLAH restera toujours vivant dans nos cœurs avec tout le respect que nous lui avons voué de son vivant.

 

 

 

- Formation à Tixerain en 1963 comme cadre Animateur de la jeunesse

 

- Un des premiers cadre de la jeunesse et des sports aux coté de Hadja Aicha Belmechri (les années 60-70)

 

- Directeur de la maison de jeunes Emir Khaled (fin des années 70)

 

- Membre très actif de l’APC de Hadj Lakhdar Fechkeur

 

- Concepteur et Directeur du premier centre culturel communal « Takhi Abdallah Benkerriou » d’El Gharbia inauguré le 05 Mai 1985

 

- Principal organisateur du 1er Festival de la chanson bédouine et de la poésie populaire Abdallah Benkerriou en Juillet 1986

- Directeur du parc d’attraction « d’El Mrigha » en 1987-88

 

- Directeur du complexe culturel communal « Takhi Abdallah Benkerriou » de la Maamourah qui devient par la suite (en 1995) maison de la culture

 

- Organisateur et commissaire du Festival national de la chanson bédouine et de la poésie populaire Abdallah Benkerriou pour sa 2éme édition et qui a vu plus de 1000 participants (dont Khelifi Ahmed,Lakhdar Sayhi,Abdelhamid Ababsa,Mohamed lahbib Hachlaf etc….)

 

- Directeur de la culture de la wilaya d’El Bayadh (de 1999 à 2004)

 

restera vivant dans nos cœurs et nos souvenirs lui qui a voué toute sa vie au service des autres.

 

Notre peine est immense ,ta disparition est une vraie douleur au cœur et à l’âme, avec l’aide du tout puissant nous croyons que ta mort n’est pas une fin de vie mais que ton départ et le début d’une nouvelle vie dans le paradis AL Firdaous al Ala incha ALLAH.

 

Puisse dieu aider les tiens avec qui nous partageons cette dure épreuve à la surmonter .

 

Repose en paix cher LAHCENE DJABALLAH la vie ne dure qu’un instant et nous te rejoindrons puisqu’il faut bien mourir un jour, nous ne t’oublierons jamais que Dieu te bénisse et que le tout puissant t’accorde Sa Miséricorde et t’accueille dans son vaste et eternel Paradis et qu’il t’accorde sa sainte miséricorde.

 

         Hadj Ali DJOUDI bEN bELKACEM.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0