Publié le 5 Janvier 2015

Les souvenirs de nos belles et tendres années au lycée remontent en surface par la simple magie d'une photo sortie de l' album d'un ami ,d'un compagnon de route ou tout simplement de l'un des acteurs de ses moments exceptionnels vécus dans un passé qui semble loin maintenant.Des moments qui nous semblaient anodins car il y en avait tellement en partage en ces temps là,mais avec le temps tout cela ressurgit par la simple vision d'un instantané de l'époque .

Les photos que je partage aujourd'hui m'ont été offertes par notre ami Abdelkader Bouzalekh qui n'est plus à présenter et que je remercie vivement du fond du coeur pour la promesse tenue et pour cette belle passe millimétrée.

La photo représente les cadets football du lycée El Ghazali en 1973 à Ghardaïa lors de leur qualification FASSU.Les joueurs en maillots verts : Harzli Madjid, Med Babaghayou ,Ahmed Boukhelkhal,Amara Kaddour,Lakhdar Nouar(rahimahou Allah)Aziz ferhat,Hama Ferhat. La joie de cette victoire était partagée par nos amis de toutes les disciplines présents:Khacheba Med ,Benadjila Mebarek, Attallah Chettik,Noureddine Boucherit(rahimahou Allah) Abdelkader Laadjal Gueffaf Med ,Ziani Driss,Bensemain Med ,Kada Bouzalekh et d'autres que je ne suis pas arrivé à bien reconnaitre.,

La photo représente les cadets football du lycée El Ghazali en 1973 à Ghardaïa lors de leur qualification FASSU.Les joueurs en maillots verts : Harzli Madjid, Med Babaghayou ,Ahmed Boukhelkhal,Amara Kaddour,Lakhdar Nouar(rahimahou Allah)Aziz ferhat,Hama Ferhat. La joie de cette victoire était partagée par nos amis de toutes les disciplines présents:Khacheba Med ,Benadjila Mebarek, Attallah Chettik,Noureddine Boucherit(rahimahou Allah) Abdelkader Laadjal Gueffaf Med ,Ziani Driss,Bensemain Med ,Kada Bouzalekh et d'autres que je ne suis pas arrivé à bien reconnaitre.,

Junior Basket :Benlahrech Mustapha,A Tirriri,A Lachkem,Attallah Souffi, Kradra B.à Ghardaïa vainqueurs et qualifiés pour le zonal à Blida.

Junior Basket :Benlahrech Mustapha,A Tirriri,A Lachkem,Attallah Souffi, Kradra B.à Ghardaïa vainqueurs et qualifiés pour le zonal à Blida.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #sport

Repost 0

Publié le 3 Janvier 2015

MERCI!

Merci à tous ceux qui m’ont envoyé leurs vœux !
Merci pour vos petits mots, qui sont pour moi de vrais cadeaux,
Merci pour votre fidélité à ce blog,votre générosité, votre gentillesse et votre spontanéité.
Merci pour ces belles valeurs, qui emplissent mon corps de chaleur,
Merci du fond du cœur car grâce à vous le Mawlid al charif fut formidable et 2015 sera une année inchallah ple
ine de bonheur!

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Evénements.

Repost 0

Publié le 2 Janvier 2015

.محمد صلى الله عليه وسلم طـابت الدنـيا ببعثــته

محـمد طـابت الدنـيا ببعثــته ... محمد جاء بالآيات والحِكَمِ
محمـد يوم بعث الناس شافعنا ... محمد نـوره الهادي من الظلم
محمـد قـائـم للـه ذو هـمم ... محمد خـاتــم
للرسـل كلهم


اللَّهُمّے صَلٌ علَےَ مُحمَّدْ و علَےَ آل مُحمَّدْ كما صَلٌيت علَےَ إِبْرَاهِيمَ و علَےَ آل إِ
بْرَاهِيمَ وبارك

علَےَ مُحمَّدْ و علَےَ آل مُحمَّدْ كما باركـت علَےَ إِبْرَاهِيمَ و علَےَ آل إِبْرَاهِيم فى الْعَالَمِين إِنَّك

.حميد مجيد

   .دروس  و قصائد في ذكرى مولد المصطفى عليه الصلاة والسلام امسية البارحة في بيت اخي الحاج بلقاسم حفظه الله
   .دروس  و قصائد في ذكرى مولد المصطفى عليه الصلاة والسلام امسية البارحة في بيت اخي الحاج بلقاسم حفظه الله
   .دروس  و قصائد في ذكرى مولد المصطفى عليه الصلاة والسلام امسية البارحة في بيت اخي الحاج بلقاسم حفظه الله
   .دروس  و قصائد في ذكرى مولد المصطفى عليه الصلاة والسلام امسية البارحة في بيت اخي الحاج بلقاسم حفظه الله
   .دروس  و قصائد في ذكرى مولد المصطفى عليه الصلاة والسلام امسية البارحة في بيت اخي الحاج بلقاسم حفظه الله

.دروس و قصائد في ذكرى مولد المصطفى عليه الصلاة والسلام امسية البارحة في بيت اخي الحاج بلقاسم حفظه الله

.محمد صلى الله عليه وسلم طـابت الدنـيا ببعثــته

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Evénements.

Repost 0

Publié le 1 Janvier 2015

« Si un homme comme le prophète Mohammed gouvernait le monde, il parviendrait à résoudre ses problèmes et à lui assurer la
paix et le bonheur dont il a besoin »
« J’ai étudié-le merveilleux homme- et à mon avis, loin d’être un Antéchrist, il mérite le titre de sauveur de l’humanité ». Georges Bern
ard Shaw

« Le monde a vu en la personne du prophète de l’Islam, le plus rare phénomène sur terre, évoluant en chair et en os »Le professeur Rao .

« Il est impossible, pour quelqu’un qui étudie la vie et le caractère du grand Prophète d’Arabie, pour quelqu’un qui sait
comment il enseignait et de quelle façon il vivait, d’avoir d’autre sentiment que le respect pour ce prophète prodigieux, l’un des grands messagers de l’Etre Suprême. Même si mes discours contiennent bien des choses qui sont familières à beaucoup d’entre vous, chaque fois que moi-même je les relis, je sens monter en moi une nouvelle vague d’admiration, un nouveau sentiment de révérence, pour ce prodigieux grand maître arabe »Annie Bes
ant.

« La façon dont il accepta les persécutions dues à sa foi, la haute moralité des hommes qui vécurent à ses côtés et qui le prirent pour guide, la grandeur de son œuvre ultime, tout cela ne fait que démontrer son intégrité fondamentale". Montgomery .

. Et pourtant aucune des grandes figures de l’histoire n’est si peu appréciée en Occident que le Prophète Mohammad
« Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d’idées, restaurateur de l’ esprit humain,
révélateur de dogmes rationnels d’ un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et d’ un empire spirituel, voilà Mahomet ! A toutes les échelles où l’ on mesure la grandeur humaine, quel homme fut plus grand ?»
« Jamais homme ne se proposa volontairement ou involontairement un but plus sublime, puisque ce but était surhumain: saper les superstitions interposées entre la Créature et le Créateur, rendre Dieu à l’ homme et l’ homme à Dieu, restaurer l’ idée rationnelle et sainte de la divinité dans ce chaos de dieux matériels et défigurés de l’ idolâtrie.
Jamais homme , n’ entreprit, avec si faibles moyens, une œuvre si démesurée aux forces humaines, puisqu’ il n’ a eu dans la conception et dans l’ exécution d’ un grand dessein, d’ autre instrument que lui-même, et d’ autres auxiliaires qu’ une poignée de barbare dans un coin du désert.
Enfin, jamais homme n’ accomplit en moins de temps une si immense et si durable révolution dans le monde, puisque, pas plus de deux décennies après sa prédication, l’ islamisme prêché et armé régnait sur les trois Arabies conquérait à l’ unité de Dieu la Perse, le Khorasan, la Transoxiane, l’Inde occidentale, la Syrie, l’ Egypte, l’ Ethiopie, tout le continent connu de l’ Afrique septentrionale, plusieurs des iles de la méditerranée, l’ Espagne et une partie de la Gaule.
Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, et l’ immensité du résultat sont les trois mesures du génie de l’ homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l’ histoire moderne a Mohammed ? Les plus fameux n’ ont remué que des armes, des lois, des empires; ils n’ ont fondé quand ils ont fondé quelque chose que des puissances matérielles écroulées souvent avant eux.
Celui-là a remué des armées, des législations des empires, des dynasties, des millions d’ hommes sur un tiers du globe habité; mais il a remué de plus des autels, des dieux, des religions, des idées, des croyances, des âmes; il a fondé sur un livre dont chaque lettre est devenue loi une nationalité musulmane, la haine des faux dieux, et la passion du Dieu un et immatériel. Ce patriotisme, vengeur des profanations du ciel, fut la vertu des enfants de Mohammed: la conquête du tiers de la terre à son dogme fut son miracle, ou plutôt ce ne fut pas le miracle d’ un homme, ce fut celui de la rai
son…»Alphonse de LAMARTINE .

« Il était César et le pape réunis en un seul être; mais il était le Pape sans avoir les prétentions du Pape, et César sans avoir les légions de César: Sans armée, sans garde du corps, sans palais et sans revenu fixe; s’il y a un homme qui
a le droit de dire qu’il règne par la volonté divine, se serait Mohammed, puisqu’il a tout le pouvoir sans avoir les instruments ni les supports »Bosworth Smi
th.

« Le mensonge façonné avec de bonnes intentions destinées à cet homme (Mohammed sws) ne déshonore que nous… Une grande âme silencieuse; il était de ceux qui ne peuvent être autrement que sincères et convaincus, et que la nature elle-même a crée sincères. Alors que d’autres se complaisent dans des formules et des ouï-dire, contents de leur sort, cet homme ne pouvait se soustraire aux formules. Il était seul avec sa propre conscience et la réalité des choses… Une telle sincérité, ainsi qu’on veut bien la nommer, possède en réalité quelque chose de divin. Le discours d’un tel homme est semblable à la voix qui émane du cœur-même de la nature. Les hommes écoutent et doivent écouter ce discours mieux que tout autre… Le reste n’est que futilité en comparaison. »Thomas Carlyle .

« Ce n’est pas la propagation, mais la permanence de sa religion qui mérite notre émerveillement ; la même impression, pure et parfaite, qu’il laissa à la Mecque et à Médine, se retrouve, après douze siècles, chez les Indiens, les Africains et les Turcs, prosélytes du Coran… Les musulmans ont su résister, uniformément, à la tension de réduire l’objet de leur foi et de leur dévotion au niveau des sens et de l’imagination de l’homme. « Je crois en Un seul Dieu et en Muhammad, son prophète » ; ceci enferme la profession de Foi de l’Islam, de façon simple et invariable. L’image intellectuelle de la Divinité ne s’est jamais vue dégradée par une idole, quelle qu’elle soit; les hommages rendus au prophète n’ont jamais franchi la mesure de la vertu humaine ; ses préceptes vivants ont restreint la gratitude de ses disciples dans les limites de la raison et de la religion. »Edward Gibbon .

" Quiconque ayant étudié la vie et la personnalité du grand prophète d’Arabie ne peut que ressentir de la vénération pour cet éminent prophète »
Annie BESANT (historienne)- La vie et les enseignements de Mahomet 1932.

Après avoir analysé les personnalités les plus influentes de l’histoire, M. HART plaça au premier rang Mahomet: » la raison en est qu’il est le seul homme a avoir mené à bien son œuvre avec succès tant sur le plan religieux que celui de la politique »
M. HART (astronome, mathématicien et historien )- Les 100 personnes les plus influentes de l’histoire 1981.

« Nous pouvons discerner 3 dons importants que Mahomet a reçu. Il a été doté d’une faculté spéciale de voir l’avenir, il fut un homme d’état plein de sagesse et il fut un administrateur plein de tact et d’habileté. Plus on réfléchit à l’histoire de Mahomet, plus on est stupéfait de la grandeur d’une telle œuvre »
W. MONTGOMERY WATT ( historien)- Mahomet à Médine 1978

« Mahomet était réellement un personnage historique. Mahomet nous apparaît comme un homme doux, sensible, fidèle, exempt de haine. Ses affections étaient sincères, son caractère, en général porte à la bienveillance »
Ernest RENAN ( écrivain )- étude d’histoire religieuse
» Ce fut très certainement un très grand homme qui forma de grands hommes. Il joua le plus grand rôle qu’on puisse jouer sur la terre aux yeux du commun des hommes »
VOLTAIRE ( philosophe ) Essai sur les mœurs

» Et c’est une œuvre immense, que Mahomet a accomplie, par le seul concept de l’unique, il a so
umis l’univers entier »
GOETHE ( philosophe )- Divan ouest oriental


« Fondateur de 20 empires terrestres et d’un empire spirituel, voilà Mahomet! A toutes les échelles où l’on mesure la grandeur humaine, quel homme fut plus grand?
Alphonse de LAMARTINE ( écrivain)- Les grands hommes de l’orie
nt.

Source:Recherche dans le net.











Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Evénements.

Repost 0

Publié le 31 Décembre 2014

En attendant la fête du Mawlid el Nabaoui
En attendant la fête du Mawlid el Nabaoui

Le Mawlid Ennabawi Echarif célébré samedi-12 Rabii El Awal 1436 de l’hégire-correspondant au 3 janvier 2015

"Haou dja l’Mouloud enbi yafrah bina …» qui d’entre nous ne se souvient pas de cette chanson et tant d’autres qui ont accompagné notre enfance et qu’on répétait, des jours durant, pour souhaiter la bienvenue au Mouloud qui à l’époque déjà avait une haute signification à nos yeux. Ces chants nous ont tellement bercés que nous les avons appris par cœur et les récitions avec fierté à l’approche du jour de la naissance du prophète. Que reste t-il de ces beaux chants populaires, jetés aux oubliettes ou dans les meilleurs des cas, enfuis dans un petit coin ou un petit espace souvent inutilisable de notre mémoire gagnée par une amnésie en bonne et due forme. Ces derniers, qui font partie de notre riche patrimoine oral sont frappés du sceau de l’oubli. Que connaissent nos enfants de ces belles chansons symboliques qui donnaient jadis au Mouloud un autre goût. La commémoration de l’événement a évolué, aujourd’hui, mais pas toujours dans le bon sens et les enfants célèbrent à leur manière cette fête religieuse.

Depuis que nous étions enfants, nous aimions voir arriver ce jour du Mawlid Ennabaoui. Tant pour les bougies que nos mères allumaient dans chaque pièce, dès la tombée du crépuscule, que pour les jeux nocturnes auxquels nous nous adonnions. A l’époque, il y avait peu de pétards, peu de feux d’artifice(reservés aux grands) car les moyens nous faisaient défaut .Mais on faisait preuve d'ingéniosité pour faire du bruit et la majorité d’entre nous allumaient un bout de bougie dans une boîte de conserves que l’on prenait soin de trouer au fond pour assurer l’arrivée de l’air si utile au feu. Avec ces boîtes, nous courrions longtemps avant de nous lancer, une fois le bout de bougie consommé, dans d’autres jeux dont celui qu’on préférait était la «ghomayda». A l’époque, nous n’avions ni télévision, ni tablettes électroniques, ni consoles vidéo, ni appareils photos incorporés dans des smartphones, mais nous étions heureux. Beaucoup plus heureux en tout cas que semblent l’être les enfants aujourd’hui en dépit des tonnes de pétards qui se déversent sur le marché malgré leur interdiction à la vente, et en dépit des quantités incroyables de variétés de feux d’artifice que l’on trouve aujourd’hui sur les étals et, le plus souvent, à même le sol. Le bonheur n’est finalement pas nécessairement électronique. Le Mawlid ennabaoui était une de ces belles occasions que l’on fêtait en famille. Les plus âgés d’entre nous et nos parents nous parlaient de Evènement à l’occasion mais, à cet âge, nous ne comprenions pas réellement. Un peu plus tard, ceux qui parmi nous commençaient à aller à la mosquée commençaient à entendre les prêches conçus spécialement pour cette nuit. Entre la prière du Maghrib et celle d’El Icha, l’imam tenait un court prêche de circonstance. Dans ce discours, généralement, il racontait la vie du Prophète Mohamed (Qsssl) depuis sa naissance, en passant par son allaitement par Halima Essa’adiya et le célèbre épisode de l’ange qui vint le voir à cet âge pour, disent certains, «lui purifier le coeur». La mort de sa mère Amina, sa protection par son oncle Abu Talib, ses voyages avec la caravane lorsqu’il était employé par Saida Khadidja qu’il épousa par la suite, la révélation au «ghar Hira», et tous les autres évènements jusqu’à la hijra puis le retour à La Mecque victorieux sont racontés avec force et détails. Ensuite, on avait droit à une partie du discours d’adieu (khotbat el wada’a) qu’il prononça au mont Arafat et l’on terminait toujours ce prêche en nous racontant sa mort. Chaque année, c’était la même chose. Le même prêche, le même discours. Les mêmes noms revenaient, les mêmes événements souvent dits et redits par les mêmes personnes. Nous étions jeunes et nous aimions entendre et entendre à nouveau. Cela nous faisait certes une impression du déjà entendu mais, lorsqu’on a l’âge que nous avions, surtout dans une mosquée, on écoute… religieusement!

Source:El Ayam.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Evénements.

Repost 0

Publié le 29 Décembre 2014

Que la Nouvelle Année soit pour vous et toute votre famille riche de joie et de bonheur qu'elle déborde de gaîté et de prospérité sans oublier la santé... Mes meilleurs voeux, Bonne Année De vous à nous, De nous à vous, Ces voeux, année après année, que nous avons le bonheur de partager... Soyez Heureux en 2015!
Chaque jour est unique, chaque année est une promesse de joies et de découvertes. Que l'année 2015 soit pour vous une année spéciale, que des milliers de petites joies viennent embellir votre vie,et que cette année soit pour vous une année de toutes les réussite
s.

En cette période de fêtes, nos pensées se tournent avec gratitude vers ceux

et celles qui rendent possible l’existence de ce blog . Nous profitons de cette période de réjouissances pour vous dire merci et vous offrir nos meilleurs vœux.

Meilleurs vœux pour 2015!
Meilleurs vœux pour 2015!

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Evénements.

Repost 0

Publié le 28 Décembre 2014

Merci!Mille fois merci cher ami pour ce joli cadeau de fin d'année;de jolies photos de L'ITIHAD de Laghouat à deux différentes époques charnières de son existence .Des photos très anciennes des années fin 70 ,le tout début,mais aussi l'équipe des années 80 qui nous rappelle la belle carrière en coupe d’Algérie ces années là!Nous les partageons avec tous nos amis sportifs.Bonne vision!

Photo de l'IRBL en janvier 1978,match disputé contre l'ONACO Ghardaia  sur son terrain .Match gagné par 4 but a 0
Photo de l'IRBL en janvier 1978,match disputé contre l'ONACO Ghardaia  sur son terrain .Match gagné par 4 but a 0

Photo de l'IRBL en janvier 1978,match disputé contre l'ONACO Ghardaia sur son terrain .Match gagné par 4 but a 0

Photos 01 et 02 de droite à gauche debout :.Benadjila Djamel,Hadjadj Boubekeur,Guibadj Omar, Mourad ???,Bey Aissa,Taleb Ahmed,Othmani Mechri,Oumimou Med........Accroupis : de droite à G : Rayane Abdelkrim,Djamat Belkacem,Rayane Med,Rezzoug Med ben Allal.

Ouargla,l'équipe qui affronta l'USMAnnaba.
Ouargla,l'équipe qui affronta l'USMAnnaba.

Ouargla,l'équipe qui affronta l'USMAnnaba.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #sport

Repost 0

Publié le 27 Décembre 2014

Une belle surprise nous attendait ce matin,lorsque nous pénétrâmes avec mes amis Hadj Kaddour et Hadj Kouider dans notre incontournable et beau jardin publique vestige de si beaux souvenirs du passé.Au programme un thé vert à la menthe et profiter d'une belle matinée ensoleillée et clémente après des journées hivernales très rudes, ces derniers temps.

C'était la rencontre surprise de plusieurs de nos amis qui sans s’être donner rendez vous ,se retrouvèrent là, réunis après une si longue séparation.Les choses de la vie avaient faits que chacun de nous vive celle-ci suivant sa destinée;parfois à l'autre bout du monde.

De très beaux moments comme nous les aimons,de la joie ,des souvenirs qui resurgissent mais surtout ce petit bonheur intérieur qui envahi notre cœur lorsque on retrouve de nouveau les nôtres ne serait ce que pour quelques heures.

Sur les photos apparaissent Hadj Kaddour,Hadj K.Benbahaz,Hadj Kouider,Salem Abdelhakem,Omar Marfoua,Amar Bensenouci,Takhi Sayeh et votre serviteur.
Sur les photos apparaissent Hadj Kaddour,Hadj K.Benbahaz,Hadj Kouider,Salem Abdelhakem,Omar Marfoua,Amar Bensenouci,Takhi Sayeh et votre serviteur.
Sur les photos apparaissent Hadj Kaddour,Hadj K.Benbahaz,Hadj Kouider,Salem Abdelhakem,Omar Marfoua,Amar Bensenouci,Takhi Sayeh et votre serviteur.
Sur les photos apparaissent Hadj Kaddour,Hadj K.Benbahaz,Hadj Kouider,Salem Abdelhakem,Omar Marfoua,Amar Bensenouci,Takhi Sayeh et votre serviteur.

Sur les photos apparaissent Hadj Kaddour,Hadj K.Benbahaz,Hadj Kouider,Salem Abdelhakem,Omar Marfoua,Amar Bensenouci,Takhi Sayeh et votre serviteur.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Evénements.

Repost 0

Publié le 26 Décembre 2014

La troupe théâtrale de Laghouat "Al darb al Acil" qui participait aux journées nationales du monologue de la jeunesse qui se sont déroulées à Sidi Bélabes a été primée et remporta le premier prix pour son excellente prestation dans la présentation et l'illustration d'un spectacle de très grande qualité. Bravo !Mille fois bravo pour tout ce que vous êtes en train de réaliser avec la réussite en plus.

Mabrouk "Al Darb al Acil"!

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0

Publié le 26 Décembre 2014

Les Olympiades "sport Sud"à Laghouat;cérémonie d'ouverture .
Les Olympiades "sport Sud"à Laghouat;cérémonie d'ouverture .
Les Olympiades "sport Sud"à Laghouat;cérémonie d'ouverture .
Les Olympiades "sport Sud"à Laghouat;cérémonie d'ouverture .

Photos de la cérémonie d'ouverture de la semaine olympique"sport sud" à la salle omnisports Dada Benyounes à Laghouat DU 24/122014 au 30/122014.

Les Olympiades "sport Sud"à Laghouat;cérémonie d'ouverture .
Les Olympiades "sport Sud"à Laghouat;cérémonie d'ouverture .
Les Olympiades "sport Sud"à Laghouat;cérémonie d'ouverture .
Les Olympiades "sport Sud"à Laghouat;cérémonie d'ouverture .
Les Olympiades "sport Sud"à Laghouat;cérémonie d'ouverture .
Les Olympiades "sport Sud"à Laghouat;cérémonie d'ouverture .

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #sport

Repost 0