Publié le 30 Décembre 2016

Voeux pour 2017!
Voeux pour 2017!

Des sourires, pour chasser la tristesse,
De l’audace, pour que les choses ne restent jamais en place,
De la confiance, pour faire disparaître les doutes,

Du réconfort, pour adoucir les jours difficiles,
De la générosité, pour le plaisir de partager,
Des arcs en ciel, pour colorer les idées noires,
Du courage, pour continuer à avancer !
Que l’année 2017 soit parsemée d’éclats de joie, de pétales de bonheur, qu’elle soit éclairée par la flamme de l’amour et l’étincelle de l’amitié. Que cette nouvelle année vous apporte la réussite, la santé et la prospérité que vous méritez. Que le bonheur soit au rendez-vous dans vos cœurs et dans ceux de vos proches.Que notre Algérie soit plus forte , plus belle et prospère ! Bonne Année à tous

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Repost 0

Publié le 27 Décembre 2016

Rédigé par LAGHOUATI

Repost 1

Publié le 23 Décembre 2016

Voir les commentaires

Rédigé par LAGHOUATI

Repost 1

Publié le 22 Décembre 2016

Hadj Tahar Dada nous quitte rahimahou Allah!

Aujourd’hui est un triste jour ,un vieil ami et un ancien collègue vient de tirer sa révérence ,il rejoint son créateur .C’est le destin de tout être vivant, seul le tout puissant est éternel !Allahou Akbar ;ina lilah wa ina ilayhi rajioun !
Les mots semblent bien dérisoires dans ce triste moment. L’émotion est forte pour l’ensemble de ceux qui t’avaient connu et pour tous les autres aussi (les multiples messages laissés sur le site qui annonçait ce matin la triste et terrible nouvelle le montrent bien). Nous conservons de toi le souvenir de ton talent de vulgarisateur, de ton combat sans faille au service d’une école au service de tous les élèves et pour la la formation au temps de l’ITE ,du bonheur de travailler juste sans jamais rechigner sur tes nombreuses taches ; sur les stages .. Et surtout le souvenir de l’homme bienveillant, humain et chaleureux. Toutes mes pensées vont à ta famille et à tous tes proches.
j’ai pu apprécier tes qualités humaines. J’ai ensuite connu en toi l’homme engagé et je te rends hommage pour tout ce qu’on a vécu en partage ;depuis l’enfance et les joyeuses colonies de vacances d’antan.
Respect et confiance … envers les autres … Respect et confiance envers to même C’est bien le moindre qu’on puisse exprimer … Et je suis certain que nous sommes nombreux à vouloir le dire ce soir et je suis fier d’avoir croisé ta route .
Comme un mur, la mort nous sépare, de toi aujourd’hui, comme le souffle du vent qui balaie les obstacles.
Notre amitié, notre affection et notre espérance s’en iront te rejoindre là où désormais tu nous attends près de Dieu le tout puissant.La ilaha ila ALLAH ! Rahimak Allah wa askanek fassiha jinaneh Hadj Tahar !


Il restera de toi ce que tu as donné.
Au lieu de le garder dans des coffres rouillés.Il restera de toi de ton jardin secret,
Une fleur oubliée qui ne s’est pas fanée.
Ce que tu as donné, en d’autres fleurira.
Celui qui perd sa vie, un jour la trouvera.Il restera de toi ce que tu as offert
Entre les bras ouverts un matin au soleil.
Il restera de toi ce que tu as perdu
Que tu as attendu plus loin que les réveils,
Ce que tu as souffert, en d’autres revivra.
Celui qui perd sa vie, un jour la trouvera.Il restera de toi une larme tombée,
Un sourire germé sur les yeux de ton coeur.
Il restera de toi ce que tu as semé
Que tu as partagé aux mendiants du bonheur.
Ce que tu as semé, en d’autres germera.
Celui qui perd sa vie, un jour la trouvera.
S.V.

Le souvenir d'un ami Hadj Tahar rahimahou Allah ici en costume avec A.Benbey et Hadj H'med B.Lors du BAC 2011 dans la wilaya de Djelfa.

Le souvenir d'un ami Hadj Tahar rahimahou Allah ici en costume avec A.Benbey et Hadj H'med B.Lors du BAC 2011 dans la wilaya de Djelfa.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Hommage.

Repost 0

Publié le 21 Décembre 2016

Les merveilleux souvenirs de notre enfance.
Les merveilleux souvenirs de notre enfance.
Les merveilleux souvenirs de notre enfance.

L’âtre de mon enfance
Combien était exquise la douceur se dégageant de l'âtre, quand, accroupies à l'aube autour du foyer serein et lumineux, nos mamans s'affairaient à déposer sur le tadjin grésillant ces galettes enduites de beurre qui seront gloutonnement avalées par nous enfants affamés avant de nous rendre à la mahdara pour affronter les "foudres" du taleb devant lequel nous devions réciter par cœur les versets tracés la veille sur les tablettes de bois.
Chaque famille d'apprenant devait, à tour de rôle, offrir tous les matins, un petit déjeuner assez copieux pour le cheikh. Généralement, une galette au beurre, des dattes sèches et un broc en métal émaillé débordant de café parfumé au "jertil" (une plante aromatique poussant sur les collines enserrant la vallée de Bousaada) ou au poivre noir. Quand venait mon tour de présenter à notre maître coranique, juste après la prière de l'aube, un plantureux plateau garni d'un broc de lait, d'un autre de café et suprême délice d'épais losanges de galettes au beurre fourrées de "ghars" (dattes écrasées) au goût rehaussé d'une secrète mixture de clous de girofle et de pelures de grenades finement pillés, c'est l'occasion pour moi de fanfaronner et de frimer devant mes camardes. En me voyant pénétrer dans la salle recouverte de tapis d'alfa, le cheikh ne peut s'empêcher d'écarquiller les yeux face à cette corne d'abondance matinale. Avec les mêmes gestes mesurés, il rabat avec grâce sur ses épaules les pans de ses deux burnous, l'un en laine l'autre en "oubar" (poil de chameau), esquisse un large sourire dessiné par une bouche lippue bordée de dents à la blancheur immaculée avant de se précipiter vers moi pour me débarrasser de cet alléchant présent minutieusement préparé par ma mère. Et de me lancer avec un air taquin: "alors sdidek, c'est le jour de la zerda, tu diras à ta maman qu'elle aura aujourd'hui droit à mes nobles prières;" Notre maître prend toujours le soin de s'isoler dans la "maqssoura" afin de déguster ce régal loin des yeux des petits apprenants dont les narines à l'odorat aiguisé, avaient aussitôt reniflé les irrésistibles senteurs dégagées par les douceurs au dattes mêlées à la capiteuse fragrance émanant de la cafetière encore fumante. En voyant leurs mines désolées par la déception de ne pas avoir eu droit à cette agape, un indicible sentiment de culpabilité m'envahit. La plupart d'entre eux étaient issus de familles extrêmement démunies qui arrivaient à peine à leur assurer le pain quotidien rarement accompagné d'un maigre ragout ou d'un petit lait souvent aigre. Notre famille, loin d'être aisée, avait la chance de disposer d'une vache et d'un non négligeable garde manger ravitaillé par les moissons de nos minuscules parcelles céréalières et les dattes que nous envoyaient depuis les zibans nos grands parents maternels.

De M.Seddik Lamara(facebook).

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Leçons de vie.

Repost 0

Publié le 18 Décembre 2016

 Par H.A.DJOUDI-

 

 

HADJ AMAR ABDELHAFIDI nous quitte pour toujours pour un monde meilleur, C’est la volonté de Dieu, Il rejoint son honorable père Hadj Mebarek et son formidable frère Mohamed et surtout son généreux créateur.

 

 

Une étoile s’est éteinte pour toujours dans le ciel de Laghouat, le deuil nous frappe encore une fois en perdant l’un de nos meilleurs et valeureux enfants à Laghouat HADJ AMAR ABDELHAFIDI Allah Yarehmou.

HADJ AMAR ABDELHAFIDI il a franchi la porte de l’au-delà Avec obligeance et sans faire de bruit avec tous les honneurs qui distinguent les grands hommes ; avec piété, patience au mal qui le rongeait et qu’il a combattu avec grand courage, il n’avait aucun doute que c’était sa destinée et acceptait la volonté de Dieu.

 

HADJ AMAR ABDELHAFIDI Allah Yarehmou nous quitte à l’âge de 65 ans, dans une grande et noble famille conservatrice de Laghouat il est connu pour son sérieux, sa discipline au travail, sa gentillesse, sa modestie,

Il aimait sa ville Laghouat, pieux et d’une très grande éducation religieuse

Diplômé de l’institut islamique

Ayant exercé à la direction judiciaire de Ouargla et ensuite dans plusieurs sociétés étrangères à Hassi R’mel pour terminer comme transporteur dans le secteur privé à son compte.

 

HADJ AMAR ABDELHAFIDI était le bras droit de feu son père qui était l’un des plus grands éleveurs de la région et de toute la Wilaya de Laghouat et sur la trace de son père il deviendra lui aussi un grand éleveur d’ovins et de bovins et un grand producteur de lait ensuite il s’orienta vers le commerce de produits alimentaires et dans le commerce des fourniture d’électricité.

 

HADJ AMAR ABDELHAFIDI durant toute sa vie, ne tenait qu’à sa religion, à son travail, à ses relations avec les gens, il était un homme, intègre, propre, correct, discret, il était bon vivant, toujours joyeux simple et sincère

Aujourd’hui qu’il est parti il doit jouir de la félicité et la quiétude réservées aux hommes de bien, qu’il a méritées pour toutes ses bonnes actions dans sa vie Inchallah.

 

HADJ AMAR ABDELHAFIDI Notre peine est immense et ton décès toi qui nous était très proche, est une vraie douleur au cœur et à l’âme, et avec l’aide du tout puissant nous croyons que ta mort n’est pas une fin de vie mais que ton départ est le début d’une nouvelle vie dans le paradis AL Firdaous al A’la incha ALLAH, ce monde fait d’amour et de bonheur « le paradis » que le tout puissant à réservé aux gens de bien comme toi.

 

HADJ AMAR ABDELHAFIDI Tu étais pour nous un modèle et un exemple à suivre, et malgré ton départ pour toujours tu resteras vivant dans nos cœurs et nos souvenirs , toi qui a voué toute ta vie au service des autres.

En cette douloureuse circonstance je présente à toute sa famille, sa mère, ses enfants en particulier Madani, Ourabi, Abderahmane ,ses petits-enfants, ses frères et sœurs mes condoléances les plus sincères et en particulier Lakhdar, Bachir,Hmida, Brahim, Nadhir et les familles Abdelhafidi, chenaf,

 

Puisse ALLAH aider ses proches à surmonter cette dure épreuve.

Repose en paix Cher frère HADJ AMAR ABDELHAFIDI que Dieu te bénisse et que le Tout Puissant t’accorde Sa Miséricorde et t’accueille dans son vaste et Eternel Paradis.

 

« Aimer quelqu’un de pieux revient à aimer Allah »

(AL HASSAN BASRI)

 

( INA LILLAH OUA INA ILAHI RADJIOUN).

DJOUDI HADJ ALI BEN BELKACEM

 

Nos sincères condoléances à sa famille et nos prières pour la

HADJ AMAR ABDELHAFIDI nous quitte - Par H.A.DJOUDI-paix de l'ame de notre défunt , amine!

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Repost 0

Publié le 16 Décembre 2016

Posté par notre ami Amar Bensenouci (facebook).

L' Assekrem dans toute sa splendeur .

L'Algérie Pays du Soleil et de Beauté.
L'Algérie Pays du Soleil et de Beauté.
L'Algérie Pays du Soleil et de Beauté.
L'Algérie Pays du Soleil et de Beauté.
L'Algérie Pays du Soleil et de Beauté.
L'Algérie Pays du Soleil et de Beauté.
L'Algérie Pays du Soleil et de Beauté.
L'Algérie Pays du Soleil et de Beauté.
L'Algérie Pays du Soleil et de Beauté.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0

Publié le 14 Décembre 2016

L'ancien gardien de but international du MC Alger et de l'USM Alger Abdelkader Ghalem dit "Zerga" est décédé mardi soir à l'âge de 78 ans des suites d'une longue maladie.
Né le 27 avril 1938 à Tunis, Zerga a marqué de son empreinte l'époque où il évoluait au MC Alger. Il avait porté le maillot national tunisien entre 1958 et 1961 avant de jouer pour l'Algérie (1964-1972) du temps de l'ancien sélectionneur français Lucien Leduc.
Il avait entamé sa carrière avec le Club Africain en 1958 avant d'opter au profit du MC Alger en 1964, club avec lequel il s'est fait un nom. En 1972, il a rejoint l'USM Alger pour disputer ses dernières saisons.
Il entama ensuite une carrière d'entraîneur éphémère chez les jeunes dans l'Algérois (MC Alger, CR Belouizdad et RC Kouba) sans aller au bout de ses intentions de transmettre son savoir et son vécu à la jeunesse algérienne.
Abdelkader Zerga fait partie de l'histoire de la balle ronde algérienne.Allah YAREHMOU!Sincéres condoléances à ses proches!

Disparition d'une légende du foot national(Allah yarehmou).

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Hommage.

Repost 0

Publié le 11 Décembre 2016

 

بمناسبة حلول ذكرى عيد المولد النبوي يسعدني أن أتقدم اليكم باحر التهاني راجيا من العلي القدير أن يدخل عليكم هذه الذكرى و على ذويكم و جميع المسلمين باليمن و البركات

عيد المولد النبوي.
عيد المولد النبوي.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Evénements.

Repost 0

Publié le 10 Décembre 2016

Voir les commentaires

Rédigé par LAGHOUATI

Repost 1