Publié le 25 Février 2012

 

LE  RACING CLUB  DE  LAGHOUAT1958-1959.(l'équipe ou s'est illustré le regretté si AEK BOUCHERIT(dit Benchenati).Photo de si AEK.(H'MED B.)

 

 

téléchargementimg158                l  

   Dr. A. Benhaouache. Depuis longtemps je caressais l'espoir de rédiger un article sur Benchenati Abdelkader rahimahou Allah et voila que ta suggestion concernant l'élection du meilleur footballeur de Laghouat tombe à point et ce qui fut velléité est devenu détermination et volonté.

De prime abord je me veux exclusif, mon choix est définitif et sans appel: Benchenati est le meilleur footballeur que Laghouat et le Sud aient jamais enfanté.

J'ai l'humble prétention d'avoir certaines connaissances footballistiques, 50 ans de pratique effective forgent son homme et m’octroient ce droit que mes amis  du blog me permettent d'émettre ce jugement de valeur.

Kader n'était pas seulement talentueux, il avait la classe avec un grand C.

D'abord l'élégance,sa démarche altière de conquérant Viking, le torse bombant et le regard lointain, un corps athlétique et longiligne, un rapport harmonieux et optimal poids-taille lui conférant un démarrage foudroyant digne d'un turbo; toutes ces qualités physiques exceptionnelles au service d'une technique hors pair, une conduite de balle en course parfaite, "le ballon lui collant au pied", la panoplie et la diversité de ses touches de balle faisaient merveille: alternant pointu, plat du pieds ,passement de jambes et reprise de volée foudroyante; je citerais en dernier lieu sa qualité majeure, inégalable, sidérale, cet enchaînement magnifique: amorti en pleine course et reprise spontanée en retourné infaillible que même le grand Van Basten lui envierait (demandez l'avis de Boukricha que je salue au passage).

Dommage pour les générations actuelles que la saga de cet illustre précurseur n'ait point été immortalisée par des films vidéo ou autre.

Ce qu'il faisait était "une œuvre d'art"et je pèse mes mots. Ce prince du désert au teint basané était attiré par l'offensive comme la gazelle qu'il fut par les grands espaces.

 

Il fut l'idole de ma jeunesse, mon mentor car j'ai tout appris de lui. Il y a de cela des années, à l'issue d'un match de championnat ou ma prestation fut particulièrement nulle, Abdelkader en technicien avisé me fit une remontrance en aparté."Ahmed qu'un autre joueur fasse une partie aussi minable c'est excusable, mais pas toi" avec cette tendresse du grand frère protecteur et cette magnanimité du grand seigneur qu'il était; ce fut ma plus belle consolation après la défaite et mon meilleur réconfort.

Sur le plan social, à 20 ans il avait ce rare privilège de vivre une aisance financière particulière, son père et son plus grand supporter Si El Hadj Tahar rahimahou Allah Veillait au grain et il avait mis à sa disposition un magnifique bolide V6 Vedette, véhicule avec lequel, toujours accompagné de son éternel alter ego Hassani Mahmoud

dit Mahmoud Benarabi, un autre "F'HAL" rahimahou Allah, disparu prématurément, il s’éclatait vivant ses tendres années à l'image de la nouvelle vague de l'époque bercée par les chansons "Bambino","Si tu vas à Rio", "Scoubidou" et " Come Prima" de Dalida. Cet environnement envoûtant et protecteur, sa famille omniprésente le dissuadèrent de s'exiler pour une carrière professionnelle en France malgré l'insistance de ses copains et adversaires militaires qui l'exhortaient à succomber aux offres alléchantes de l'OCG Nice, prestigieux club français.

Voila cher ami mon plaidoyer s'achève avec la conviction intime que ses illustres coéquipiers et contemporains puissent corroborer ce témoignage et j'ai l'espoir que Laghouat honorera ces illustres méconnus, ces damnés de la mémoire.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Repost 0

Publié le 24 Février 2012

img170.jpg PHOTO DES ANCIENS JOUEURS QUI DATENT DE 1949.(légendes ci dessous).les hommes d'honneurs.La fierté de notre cité .

img153-copie-1.jpgimg078

L'équipe inoubliable du H C L;debout:Chibi Bachir,Kouidri Attallah(khamassi),Mekhanet kaddour,Zaabta Lakhdar,Benahmed Aek,Zaabta Tayeb,Djaballah Belkacem,Elhouiti,Benacer Benchohra,Belmécheri Zeid,Bouklioua Ahmed,Kherfi Aissa.Accroupis:Rayen Med,Rayen Brahim,Maicha Tahar,Senouci Omar ,Khemila Med,Kouici Lakhdar.                                                                                                                                                                                                   DOCUMENTS ADMINISTRATIVES HISTORIQUES DU HILLEL / ASSEMBLEE GENERALE. LETTRE D'AFFILIATION A LA F.F.F. .LETTRE DU PRESIDENT DE L'ASSOCIATION.

img168.jpgimg169.jpgimg171.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Repost 0

Publié le 24 Février 2012

 

 photos offertes par notre cher ami et ancien sportif:Lamri A.Zouba.

 

 

LES PHOTOS REPRESENTENT LA VIEILLE VILLE .ELLES SONT PRISES DU HAUT DE LA GRANDE MOSQUEE:EL SAFAH. 

 

 

 

 

Photos-0008

Photos-0001

 

Photos-0020

 

Photos-0007

Photos-0014

Photos-0021

Photos-0037.jpg

Photos-0103.jpg

 

Photos-0113

Photos-0118

Photos-0124

Photos-0129 (1)

Photos-0006

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0

Publié le 24 Février 2012

La ville de laghouat a connu ses heures de gloires à travers toute son histoire contemporaine.Les souvenirs des doyens de nos habitants interrogés;nous transportent  jusqu'aux années les plus folles du siècle dernier .Uniquement dans le domaine sportif et à en juger par les témoignages très vivants dans les mémoires anciennes .Toutes formes de courses(chevaux,à dos de chameaux ,à pieds etc...),l'équitation,la lutte à mains nues,l'escrime(sabre ou bâton:moubaraza) et la natation existaient déjà avant les années 1920.c a d  au début du siècle et les sportifs de l'époque  s'affrontaient dans des compétitions  locales organisées par les notables de la ville ou les autorités coloniales de la même époque .Et c'est depuis ce temps  là qu'est naît cette adversité farouche chez nos anciens face aux forces occupantes.Par la suite le football est apparu (OML, HCL, USL,RCL.. etc..)le basket et l'athlétisme(3 S);sans oublier le volley qui y était aussi pratiqué .Il parait meme  qu'il eut des matchs à couteaux tirés entre certaines équipes militaires occupantes (13 RA par exemple .) et les équipes musulmanes locales avides de faire mordre la poussière à ces arrogants occupants. Mais de tout  cela le sport est le seul vainqueur puisqu'il continue d'être pratiquer par l'ensemble de toutes les nouvelles générations.(HMED B.)  0000001-6.JPG0000001-11.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par ancienssportifsdelaghouat

Repost 0

Publié le 24 Février 2012

Ceci est le premier article de votre blog. Il a été créé automatiquement pour vous aider à démarrer sur OverBlog. Vous pouvez le modifier ou l'effacer via la section "publier" de l'administration de votre blog.

Bon blogging

L'équipe d'OverBlog

PS : pour vous connecter à votre administration rendez-vous sur le portail des blogs OverBlog

Voir les commentaires

Rédigé par OverBlog

Repost 0