Publié le 6 Février 2017

Une photo offerte par M.Sedira  Kouider du RCL prise en 68,du temps des grands derbys de football.Ceux qui vécurent cette période auront sûrement un pincement au coeur .Nostalgie ,nostalgie de ces grands moments de sport et d'amitié mais surtout des matchs à couper le souffle et qui partageaient les gens dans leur amour pour un club ou l'autre.Des moments inoubliables dans notre jeunesse.

Debout Zegnini Mabrouk rahimahou Allah,Younes,LadjeL, Zaoui Chettih Ali, Bouchouireb, Guessas.Rêche Aziz rahimahou Allah. Accroupis : Benmoulay, Hadef, Bey,Benaceur,?,Bahmidi.

Debout Zegnini Mabrouk rahimahou Allah,Younes,LadjeL, Zaoui Chettih Ali, Bouchouireb, Guessas.Rêche Aziz rahimahou Allah. Accroupis : Benmoulay, Hadef, Bey,Benaceur,?,Bahmidi.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Repost 1

Publié le 5 Février 2017

Par HADJ Ali Djoudi.

 

مذا تدي يتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة

Je reviens de l’enterrement émouvant de SI BACHIR TIDJANI, nous lui avons fait notre dernier adieu en sachant qu’il est parti et qu’il ne reviendra pas, je ne ferai plus d’escale à l’EMGATAA en allant chez moi, l’EMGATAA ne sera plus comme avant SI BACHIR TIDJANI est parti et part avec lui cette ambiance et cette tradition de s’arrêter pour lui dire bonjour et reprendre du souffle en sa charmante compagnie.

 

A Laghouat, Un autre grand monument s’effondre pour toujours, le deuil nous frappe encore une fois SI BACHIR TIDJANI FILS DE SI AHMED CHAIB TIDJANI et descendant de Sidi Ahmed Tidjani Allah Yarehmou nous quitte Il rejoint son créateur.Ahmed Nous savons tous qu’il est difficile d’admettre qu’un être cher nous quitte pour toujours, mais que peut ont faire nous ne pouvons que nous incliner devant la volonté de Dieu . SI BACHIR TIDJANI fut un grand footballeur au sein de la JSMLaghouat au poste d’arriére gauche à ses débuts puis reconverti en milieu récupérateur par l’entraineur Hongrois Nandor .Il y montra toute la plénitude de ses moyens . Nous savons tous qu’il est difficile d’admettre qu’un être cher nous quitte pour toujours, mais que peut ont faire nous ne pouvons que nous incliner devant la volonté de Dieu, et Notre peine est immense mais la perte d’un ami provoque en nous une intense douleur au cœur et à l’âme.Si Bachir retrouvera d’autres sportifs de la ville partis trop tot ;Ahmed

Benhaouache – Talbi Hadj Mohamed - Allali Mohamed - Keciba Madani – Zaabta Hadj Tayeb – Hadj Tahar Benamar – Sedira Menad et la liste est longue. SI BACHIR;Ta mort, ton enterrement ne sont pas une fin de vie mais nous croyons que ton départ est le début d’une nouvelle vie dans un autre monde meilleur, Un monde fait d’amour et de bonheur le paradis que le tout puissant à réservé aux gens de bien comme toi AL FIRDAOUS AL ALA INCHA ALLAH.

 

SI BACHIR ta mort ! Mon ami, m’afflige profondément et personnellement moi qui ai eu la chance de te côtoyer et avec qui j’ai noué des relations d’amitiés et de respect et dont je suis fier aujourd’hui. J’essaye par cet hommage de calmer ma douleur, mais ton départ m’afflige profondément et tous ceux qui connaissaient tes mérites ou qui avaient reçu des preuves de ta bonté et de ta disponibilité à rendre service sont sous le choc. Tu resteras toujours vivant dans nos cœurs avec tout le respect que nous t’avons voué vivant, Car avec tes grandes qualités et avec ton amour Tu as su graver dans nos cœurs des souvenirs qui resteront éternels.

Aux membres de ta famille, Je pleure avec vous Celui que nous venons de perdre et que Cette perte m’étant pénible à moi et à toute ma famille tu étais notre ainé, notre frère, notre ami et si quelque chose peut cependant modérer notre affliction, c’est le souvenir de tes vertus ; aujourd’hui, Inchallah tu dois jouir de la béatitude réservée aux hommes de bien et que tu as mérité pour toutes tes bonnes actions dans ta vie Oui ! Allah Yarahmou il nous quitte à jamais en nous privons de sa générosité, sa bonté, son affection, sa gentillesse, sa timidité et sa modestie.

J’ai une pensée pour tes amis intimes en particulier Moulay Benahmed, Chaoui Mohamed et Benhaouache OmarQue le tout puissant les aide à surmonter cette dure épreuve.

لالله ما اعط ولالله ما اخذ

 

 

(INA LILLAH OUA INA ILAHI RADJIOUN).

 

HADJ ALI DJOUDI BEN BELKACEM

 

 

 

 

 

Hommage à Si Bachir Tidjani Rahimahou Allah.
Hommage à Si Bachir Tidjani Rahimahou Allah.Hommage à Si Bachir Tidjani Rahimahou Allah.
Hommage à Si Bachir Tidjani Rahimahou Allah.Hommage à Si Bachir Tidjani Rahimahou Allah.
Hommage à Si Bachir Tidjani Rahimahou Allah.
Hommage à Si Bachir Tidjani Rahimahou Allah.
Hommage à Si Bachir Tidjani Rahimahou Allah.
Hommage à Si Bachir Tidjani Rahimahou Allah.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Hommage.

Repost 0

Publié le 4 Février 2017

Triste nouvelle,décès de Si Bachir Tidjani.

Nous avons appris avec émotion la triste nouvelle du décès de Si Bachir Tidjani survenu aujourd'hui .Si Bachir était un grand nom du football laghouati et des oasis.Il avait fait partie de la grande équipe de la JSML fin des années 60-70.Il nous laisse le souvenir d'un grand sportif et d'un grand gentleman sur et en dehors des terrains .En ces circonstances douloureuses ,nous présentons à sa noble famille et à tous ses amis ,nos condoléances les plus attristées.Rahimahou Allah!Ina lilah wa ina ilayhi radjioun.

La grande équipe de la JSML fin des 60's début des années 70's.Si Bachir accroupis au milieu Allah yarehmou wa yarham amouat al mouslimine.m

La grande équipe de la JSML fin des 60's début des années 70's.Si Bachir accroupis au milieu Allah yarehmou wa yarham amouat al mouslimine.m

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #DECES-REMERCIEMENTS-CONDOLEANCES

Repost 0

Publié le 3 Février 2017

C'étaient les premiers pas,la naissance d'une belle équipe.

Début des années 70,l'équipe de l'Itihad fut crée pour repondre aux besoins de nombreux jeunes talents qui arrivaient à maturité. Et qui surtout n'avaient aucune chance pour prétendre  à une place dans les clubs existants déjà .Les dirigeants de l'époque avaient vu juste,il ne fallait pas perdre cette jeunesse qui aspirait à démontrer son vrai talent et montrer  une valeur certaine.L'histoire nous le prouva par la suite.Ci joint une photo de l'équipe en 1973-74.

Debout de gauche à droite :Bouziane (entraineur),Soufari,Guellouma,Takhi,RayaneBoumegouas,Berdjakh.

Accroupis:Benmoulay,Babagayou Med,Benziane,Bekkay Abdelmalek,Djamate.Nouai Rabah.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Repost 0

Publié le 1 Février 2017

La photo publiée aujourd'hui représente deux grands noms du football dans notre pays et en Afrique.Il s'agit ici de Miloud Hadefi et de Abdenour Freha deux grands noms de l'équipe nationale de l'époque et du Mouloudia d'Oran.Allah yarhamhoum!Hadefi fut l'un des meilleurs stoppeurs du monde reconnu par les plus grands.Il fit partie de la sélection africaine avec Tahar Benferhat(JSMT) lors d'un match de gala à New-York  face à l'équipe du reste du monde ou jouait un certain Pelé .Freha était le bourreau des défenses avec une frappe de balle hors du commun,on disait de lui qu'il avait de la dynamite dans les pieds.Respect à ces grands.

Freha en costume à gauche et Hadefi à droite.

Freha en costume à gauche et Hadefi à droite.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #sport

Repost 0

Publié le 29 Janvier 2017

L'équipe du HCL rattachée à la JFLN des années soixante dix ,qui s'en souvient ?Une autre école qui malgré les maigres moyens de cette époque formait des jeunes qui une fois aguerris ,faisaient le bonheur des autres clubs de la ville.Beaucoup de jeunes talents étaient passés par là .En hommage pour ces talents oubliés ,nous publions cette photo souvenir de 1976 .C'était lors d'un match de demi finale de la coupe des oasis au stade garnison.JFLN 2 IRBL 1.

Debout degauche à droite,Mebarki,Zaaf,Sadeki,Hassani,Thameur,Brahimi rahimahou Allah,Bardjakh,Benlahbib dirigeant.Accroupis,Harzeli Madjid,Guenou Ali,Biga Noureddine,Hadjoudja Madani.

 

 

Un  autre souvenir de nos années bonheur.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Sport

Repost 0

Publié le 28 Janvier 2017

Ce samedi 28 du mois de nombreuses activités culturelles au bénéfice des enfants étaient programmées à la maison de la culture de Laghouat .Des clowns,des jeux ,le magicien et bien d'autres .Bonne initiative de la part des responsables du centre culturel Abdellah Benkerriou qui n'oublient pas cette frange de la société .

Photos de Med Abdellaoui.
Photos de Med Abdellaoui.
Photos de Med Abdellaoui.
Photos de Med Abdellaoui.
Photos de Med Abdellaoui.
Photos de Med Abdellaoui.
Photos de Med Abdellaoui.
Photos de Med Abdellaoui.

Photos de Med Abdellaoui.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0

Publié le 23 Janvier 2017

Hadj Ali Djoudi rend hommage à Djelloul Dalí qui nous a quitté(Allah yarehmou).
HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI
Il nous quitte pour toujours pour un monde meilleur, C’est la volonté de Dieu, Il rejoint ses compagnons, ses amis qu’ils aimaient et surtout son généreux créateur.
 
(INA LILLAH OUA INA ILAHI RADJIOUN)
 
 
 
Une icône et un repaire s’est éteint pour toujours à Laghouat, le deuil nous frappe encore une fois en perdant l’un de nos meilleurs et valeureux enfants à Laghouat HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI Allah Yarehmou.
 
HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI a gardé sa mémoire intacte et sans faille jusqu’à son dernier souffle, il a franchi la porte de l’au-delà Avec obligeance et sans faire de bruit avec tous les honneurs qui distinguent les grands hommes ; avec piété, patience au mal qui le rongeait et qu’il a combattu avec grand courage, il n’avait aucun doute que c’était sa destinée et acceptait la volonté de Dieu.
 
 
HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI Allah Yarehmou né dans une grande et noble famille conservatrice de Laghouat il est connu pour son sérieux, sa discipline au travail, il est connu aussi pour son humour et son sourire qui ne le quitte pas, nous perdant en lui un repaire de l’histoire de Laghouat, il nous rappeler son honorable père Hadj Larbi et sa gentillesse et tous les grands hommes ( Hadj Amira Orif- Hadj Mohamed Messaoudi- Hadj Salai Orif- Hadj Aissa Bouameur  qui ont animés ce cartier mythique de Laghouat qui( El Gharbia) ne sera plus la même sans son dernier gardien Hadj Djelloul.   
 
HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI
Après une jeunesse un peu mouvementé comme tous les jeunes , il ne tenait qu’à sa religion, à son petit magasins et le commerce que son père à commencer , à ses relations avec les gens,  il était un homme pieux, intègre, propre, correct, discret, il était bon vivant, toujours joyeux simple et sincère Aujourd’hui qu’il est parti il  doit jouir de la félicité et la quiétude réservées  aux hommes de bien, qu’il a méritée pour toutes ses bonnes actions dans sa vie Inchallah.
 
 
Il nous a été donné de vivre avec lui dans des relations de respect et d’amitié, c’est pour cela que cette perte nous est pénible à moi personnellement et à ma famille et à tous ceux qui l’ont côtoyé et sans hésitations je dirai tous les Laghouatis.
 
 
La mort de notre grand-frère, ami, HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI nous afflige profondément et tous ceux qui connaissaient ses mérites ou qui avaient reçu des preuves de sa bonté et de son enthousiasme à rendre service le pleurent aujourd’hui, La ville de Laghouat, les Laghouatis sont sous le choc à cause de cette perte  qui nous endeuille et surtout qu’elle survient 33 jours après celle de son honorable conjoint  mais HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI restera toujours vivant dans nos cœurs avec tout le respect que nous lui avons voué de son vivant.
 
 
Notre peine est immense HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI et ton décès toi qui nous était très proche, est une vraie douleur au cœur et à l’âme, et avec l’aide du tout puissant nous croyons que ta mort n’est pas une fin de vie mais que ton départ et le début d’une nouvelle vie dans le paradis AL Firdaous al A’la incha ALLAH.  
 
 
 
HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI Tu étais pour nous celui qui conservé et qui gardé les traditions et la culture de nos pères et aïeuls qui ont animés ce quartier d’El Gharbia  qui ne sera plus jamais le même à cause de ta disparition et malgré ton départ pour toujours tu resteras vivant dans nos cœurs et nos souvenirs toi qui a voué toute ta vie au service des autres.  
 
En t’évoquant cher père HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI dans la tristesse et l’émotion, je dirai tout simplement que tu étais connu par tout le monde comme étant le meilleur voisin, le charitable pour les démunis, le généreux pour ses hôtes et ses amis et surtout attentif pour tous les problèmes des Laghouatis qui étaient les seul membres de ta grande famille.
Nous reconnaissons que Tu étais le meilleur père pour tes enfants, le meilleur frère pour tes frères et sœurs, tes cousins et le meilleur enfant pour tes parents.
 
Nous pleurons aujourd’hui Celui que nous venons de perdre HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI qui était notre aîné, notre père, notre frère, notre ami et si quelque chose peut cependant modérer notre chagrin, c’est le souvenir de ses vertus, son humour et de sa gentillesse.
 
En cette douloureuse circonstance je présente à toute sa famille, ses enfants, petits-enfants, frères et sœurs mes condoléances les plus sincères et en particulier son fils Ahmida et les familles Dali- Marfoua- Ziani Djeridane- Chellaouchi et tous les Laghouatis et Puisse ALLAH aider ses proches à surmonter cette dure épreuve.
 
 HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI Comme à chaque fois dans mes hommages à des personnalités qu’il soit riche ou pauvre intellectuel ou illettré, Artisan ou Fonctionnaire, jardinier ou commerçant, policier, scout, militaire  l’essentiel pour moi c’est  qu’il soit Laghouati et qu’il mérite de notre part respect, hommage et reconnaissance, alors pourquoi ne pas vous rendre cet hommage en vous  créant une page hommage vivante et moderne sur internet pour vous garder une belle image dans la mémoire collective de tous les Laghouatis et autres, ceux qui vous ont connu afin de vous rendre eux aussi un  hommage et à travers leurs témoignages et leurs commentaires, vous continuerai  à vivre parmi nous et échappera ainsi à l’épreuve de l’oubli.
 
 
Repose en paix Cher père HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI que Dieu te bénisse et que le Tout Puissant t’accorde Sa Miséricorde et t’accueille dans son vaste et Eternel Paradis.

La vie ne dure qu’un instant et nous te rejoindrons, nous aussi puisque il faut bien mourir un jour, nous ne t’oublierons jamais.
 
 
 
( INA LILLAH OUA INA ILAHI RADJIOUN).
DJOUDI HADJ ALI BEN BELKACEM
 
 
 
 

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Hommage.

Repost 0

Publié le 23 Janvier 2017

Rédigé par LAGHOUATI

Repost 1

Publié le 21 Janvier 2017

Une ville,c'est aussi ses habitants,ces gens simples qui lui donnent un charme spécial,grace à leur  simplicité ,leur amabilité ,leur tolérance  mais surtout cette bonté vis à vis  des autres et de leurs semblables.

Ces gens incarnaient à leur façon la ville que nous avons toujours aimé ,le bon vivre,la cohabitation,une certaine culture de l'amitié ,du respect et de la joie de vivre.Beaucoup nous ont quitté rahimahoum Allah et que le tout puissant donne longue vie à ceux qui sont parmi nous encore.La magie d'une photo extraite à l'oublie nous rappelle à leurs souvenirs.Respect!

Le charme discret d'une ville.
Le charme discret d'une ville.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Repost 0