Mes Amis vous êtes formidables !(Par Djoudi H.Ali.)

Publié le 2 Septembre 2013

 

 

 

 

RENCONTRE-DE-GNIFID-2.JPG

 

 

 

 

 

Mes Amis vous êtes formidables ! Vous m’avez permis de passer une journée mémorable, que j’ai appréciée énormément pour les sentiments et les émotions que j’ai vécus en votre compagnie.

Je voudrai en premier lieu remercier mon ami et frère  Kradra Mohamed Allah yarehmou  initiateur de cette rencontre, malgré son absence son âme ne nous a pas quitté tout au long de cette rencontre et cela prouve encore une fois la grandeur de l’homme et l’amour et la place qu’il occupe dans nos cœurs.

En deuxième position je remercie Mon ami Mohamed Brik et ses enfants pour l’effort qu’ils ont réalisés pour la réussite de cette rencontre et les moyens qu’ils ont mis à notre disposition pour nous mettre à l’aise et pour nous faire sentir que nous sommes chez nous.

 

En troisième position, je voudrai remercier Hadj Mohamed Hadj Aissa  pour  tout ce qu’il a enduré pendant ces derniers jours afin pour la concrétisation de cette rencontre aussi  je voudrai rendre hommage à deux amis qui était de tout cœurs avec nous malgré leurs absences, justifier, je citerai pour cela  notre cher ami le Docteur Ahmed Benhaouache (Rabi Ichafih) et notre ami Malek qui malgré son billet d’avion n’a pas réussi à nous rejoindre et deux autres amis qui était présent mais qui ont fait le voyage d’Alger pour Bouguerra Krim et de Khenechla pour notre ami Mohamed ou Kouider Benmebarek.

Je voudrai aussi remercier tous nos amis qui ont assistés à cette première rencontre  dans le genre en espérant qu’elle sera suivi  d’autres rencontres au moins deux rencontres par an comme l’a suggéré notre ami Hadj Aissa Mohamed.   

 

Enfin je voudrai à la fin dire que cette première tentative à été un succès et une  grande réussite pour nous tous acteurs de cette rencontre et sans oublié que sans le savoir nous venant d’exaucer un vœu dont les Laghouatis qui nous ont précéder et parmi eux nos aïeuls pères et grand pères rêver et qui sera  un exemple pour les générations futur qui vont nous succéder.

L’organisation été parfaite, les exposés de Messieurs   HADJ AISSA AISSA, MAHMOUD KAZI ET MOHAMED CHETTEH sur leurs livres qui vont sortirent incessamment étaient intéressant, la promenade dans la plantation de Mohamed Brik et l’exposé de Monsieur Moulay Moulay sur la palmeraie à Laghouat était d’une très grande qualité technique dans le domaine que l’assistance à  apprécier.



Je ne finirai pas sans remercier notre grand frère et ami Bourzegue Youcef Laghouati pour ses poèmes sur l’événement et même sur la situation que traverse le monde Arabe et en particulier celle de L’Egypte et le poème de notre cher défunt Mohamed Kradra lu par son fils Belkacem sur ce qu’il à vécu comme ingratitude et injustice par les siens.

Et pour conclure mes chers amis et sa sera ma dernière impression, Laghouat et les Laghouatis sont en bonne Santé et ce n’est pas donné à tout le monde de réaliser un tel événement.



Portez vous bien aimés vous les uns les autres, Laghouat vous aime, elle a besoin de vous,  aimez- la !   

 

Votre ami et  frère DJOUDI HADJ ALI BEN BELKACEM

 

 



 

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0
Commenter cet article