La nature du scorpion.

Publié le 18 Août 2013

 

070308_140802TBCbJ2.gif

 

 

Un Maître Zen vit un scorpion se noyer et décida de le tirer de l’eau. Lorsqu’il le fit, le scorpion le piqua.

Par l’effet de la douleur, le maître lâcha l’animal qui de nouveau tomba à l’eau en train de se noyer.

Le maître tenta de le tirer nouvellement et l’animal le piqua encore.

Un jeune disciple qui était en train d’observer se rapprocha du Maître et lui dit :

- Excusez-moi Maître, pourquoi insistez-vous ??? Ne comprenez-vous pas qu’à chaque fois que vous tenterez de le tirer de l’eau, il va vous piquer ?

Le maître répondit:

- La nature du scorpion est de piquer et cela ne va pas changer la mienne qui est d’aider.

Alors, le maître réfléchit et, à l’aide d’une feuille, tira le scorpion de l’eau et lui sauva sa vie. Ss’adressant à son jeune disciple, il continua:

- Ne change pas ta nature si quelqu’un te fait mal. Prends juste des précautions. Les uns poursuivent le bonheur, les autres le créent. Préoccupe-toi plus de ta conscience que de ta réputation. Parce que ta conscience est ce que tu es et ta réputation est ce que les autres pensent de toi. Quand la vie te présente mille raisons de pleurer, montre-lui que tu as mille raisons pour sourire.

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0
Commenter cet article

Aissa ZIGHEM 18/08/2013 23:25


merci d'avoir bien compris mon but et bonne fin de soirée à toi aussi

H'med B. 18/08/2013 23:20


BONSOIR Si Aissa!Je comprends tout à fait cette animosité pour cette béstiole qui cause des dégats énormes dans les contrés du sud et c'est légitime qu'elle y est détestée.Mais ici c'est la
morale de l'histoire qui est la plus importante et qu'il faut en retenir le sens.Je sais que vous avez compris le fin mot de toute l'histoire et c'est ce qui compte le plus mon ami salut à vous
et bonne fin de soirée.

Aissa ZIGHEM 18/08/2013 22:51


Avec tout le respect que j'ai pour toi mon cher ami Si H'med et du respect que j'ai pour le but de cette anecdote qui est très clair , et comme j'ai passé pas mal d'années à Ouargla je connais
très bien le terrible mal que peut faire cette bestiole à l'ètre humain , j'ai vu pas mal de gens que j'ai connu mourir par sa piqure aussi je te dis franchement je ne l'aime pas et à chaque fois
que je l'ai rencontrée je l'écrasais et la tuais avant qu'elle ne tue quelqu'un, et ça bien sùr ça reste mon avis et ma réaction personnels. Avec mes salutations .