Histoire émouvante:L'enfant et la prière du matin(Fadjr).

Publié le 22 Janvier 2014

 

 

 

 

030

 

 

 

Un jour, alors qu'un enfant était en cours, son maître se mit à parler de

la prière d' Al-Fajr, de sa bienfaisance et de son importance en

s'adressant de façon compréhensible à des petits élèves.

L'enfant, ayant écouté son maître, fut très touché par ses paroles. Il n'avait en

fait jamais fait la prière, ni lui ni sa propre famille ...

 

Quand cet enfant fut de retour à la maison, il se mit à réfléchir à la façon

à laquelle il allait pouvoir se réveiller pour la prière du lendemain ...

Il ne trouva aucune solution si ce n'est de rester éveillé toute la

nuit jusqu'à ce qu'arrive l'heure de la prière. Et effectivement il

resta éveillé toute la nuit, et lorsqu'il entendit Al-Adhan*, cette

fleur ( le garçon ) se prépara pour y aller mais un autre problème se

posa à lui ... La mosquée était très loin et il ne pouvait s'y rendre

seul.

 

L'enfant pleura et s'assit derrière la porte de sortie... Soudain il entendit un bruit

venant de la rue, ouvrit la porte, sortit et vit un vieil homme marcher

en direction de la Mosquée. Il le reconnu,  il le reconnu tout de suite, c'était

bien le grand père d' Ahmed, leur voisin. L'enfant en profita alors

pour suivre le vieil homme en cachette afin que celui-ci n'aille pas le

rapporter à sa famille qui ne manquerait pas de le punir ensuite.

 

Depuis ce jour, l'enfant faisait tout le temps la même chose pour pouvoir aller prier...

Mais comme toute chose, il y eut une fin à cela. Le vieil homme (le grand père d'Ahmed) mourut...

L´enfant pleura et pleura fortement dès que la nouvelle lui vint.

 

Son père s'étonna que la perte de ce viel homme puisse faire autant de mal

à son fils, il lui demanda alors: « Oh mon fils, pourquoi le pleures-tu

de cette façon alors que ce n'était pas un enfant de ton âge avec qui

tu jouais, ni un proche à toi pour qu'il puisse te manquer à la maison

? ».

 

Le petit enfant regarda tristement son père avec des yeux larmoyant et

repondit : « Si seulement tu avais pu mourir à sa place ! »

Le père fut choqué et se demanda pourquoi son fils lui avait dit cela de cette façon et pourquoi il aimait tant ce vieil homme.

Le petit enfant continua : « Il ne me manque pas pour les raisons que tu viens de citer.»

Le père fut étonné une fois de plus et demanda à son fils: « Quelle est la raison alors ? »

 

Le petit enfant répondit : « Pour la prière ... Oui pour la prière ... » Il

continua avec ces paroles : « Papa, pourquoi ne pries-tu pas Al-Fajr ?

Papa, pourquoi n'es-tu pas comme le grand père d'Ahmed et comme tous

les autre hommes que j'ai vu ? »

Le père lui demanda: « Où les as-tu vu ? ».

L´enfant répondit : « A la mosquée. »

Le père lui dit : « Comment ça? ».

 

Le petit garçon lui raconta alors son histoire. Celle-ci bouleversa le

père et le fit pleurer très longtemps. Il serra son petit enfant fort

dans ses bras et depuis ce jour il ne rata plus jamais aucune prière à

la mosquée....

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0
Commenter cet article