Les traditions perdues du Ramadhan:La Doukana.

Publié le 12 Juin 2017

La Doukana (élévation érigée, par nous enfants, avec de la terre battue, tout près des domiciles des parents, qu'on utilisait (nous les enfants) comme table durant le f'tour du Ramadan)

Il fait tellement chaud dehors ......que je rêve d'un verre d'eau ....d'une tranche de Bouchbika (melon local)......et ....d'une cabriole dans une des gueltas de Laghouat (je sais qu'il n'y a pas d'eau en cette période à Oued M'zi .......mais je rêve ) ......
Je rêve ...de platanes et de la seguia ...de Lemgataa (la rue où je suis né)........
Je rêve des jardins oasiens qui faisaient de Laghouat un coin paradisiaque .....
Je rêve de la limonade de mon feu père, au cinéma Saharien de Laghouat .....
Je rêve de la Zlabia (gâteau traditionnel) de Tounsi (Tunisien) ...de Bâb d'zair .......
Je rêve du sefridj (lieu de détente et de lavoir) ......
Je rêve de zoug ettair .....
Je rêve de la doukana......
Je rêve de la présence de mon feu père .....
Je rêve des veillées familiales (à jamais perdues pour moi) à Laghouat ....
Je rêve, de l'innocence des enfants (elle ne l'est plus, les enfants sont pires que leurs aînés) à jamais disparue......
Je rêve d'un monde ....qui n'existe plus .....Saha f'tourkoum ....


et la Doukana .......Zoug Tair ........= une tradition séculaire de la population Laghouatie ,il y en a beaucoup d'autres .....Si El Hadj Tahar Marfoua Allah
yerhamou me disait ........c'était un moyen pour les parents d'avoir des informations sur la situation des voisins ....un Zoug Tair avec de l'eau et de la langue d'oiseau sans viande....et nos
parents ....réagissaient.....pour approvisionner à son insu le voisin en légumes, viandes, café, sucre......de permettre aux passants, aux étrangers........la rupture du jeûne.........de
Surveiller la cité pendant que les parents vont à la mosquée et pendant la rupture du jeûne .........nos aïeux, nos parents...étaient ....toujours sur leur garde .....pas un moment d'inattention
Djamel A.Soukhal.

Les traditions perdues du Ramadhan:La Doukana.
Les traditions perdues du Ramadhan:La Doukana.

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Leçons de vie.

Repost 0
Commenter cet article