Hadj Ali Djoudi rend hommage à Djelloul Dalí qui nous a quitté(Allah yarehmou).

Publié le 23 Janvier 2017

Hadj Ali Djoudi rend hommage à Djelloul Dalí qui nous a quitté(Allah yarehmou).
HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI
Il nous quitte pour toujours pour un monde meilleur, C’est la volonté de Dieu, Il rejoint ses compagnons, ses amis qu’ils aimaient et surtout son généreux créateur.
 
(INA LILLAH OUA INA ILAHI RADJIOUN)
 
 
 
Une icône et un repaire s’est éteint pour toujours à Laghouat, le deuil nous frappe encore une fois en perdant l’un de nos meilleurs et valeureux enfants à Laghouat HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI Allah Yarehmou.
 
HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI a gardé sa mémoire intacte et sans faille jusqu’à son dernier souffle, il a franchi la porte de l’au-delà Avec obligeance et sans faire de bruit avec tous les honneurs qui distinguent les grands hommes ; avec piété, patience au mal qui le rongeait et qu’il a combattu avec grand courage, il n’avait aucun doute que c’était sa destinée et acceptait la volonté de Dieu.
 
 
HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI Allah Yarehmou né dans une grande et noble famille conservatrice de Laghouat il est connu pour son sérieux, sa discipline au travail, il est connu aussi pour son humour et son sourire qui ne le quitte pas, nous perdant en lui un repaire de l’histoire de Laghouat, il nous rappeler son honorable père Hadj Larbi et sa gentillesse et tous les grands hommes ( Hadj Amira Orif- Hadj Mohamed Messaoudi- Hadj Salai Orif- Hadj Aissa Bouameur  qui ont animés ce cartier mythique de Laghouat qui( El Gharbia) ne sera plus la même sans son dernier gardien Hadj Djelloul.   
 
HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI
Après une jeunesse un peu mouvementé comme tous les jeunes , il ne tenait qu’à sa religion, à son petit magasins et le commerce que son père à commencer , à ses relations avec les gens,  il était un homme pieux, intègre, propre, correct, discret, il était bon vivant, toujours joyeux simple et sincère Aujourd’hui qu’il est parti il  doit jouir de la félicité et la quiétude réservées  aux hommes de bien, qu’il a méritée pour toutes ses bonnes actions dans sa vie Inchallah.
 
 
Il nous a été donné de vivre avec lui dans des relations de respect et d’amitié, c’est pour cela que cette perte nous est pénible à moi personnellement et à ma famille et à tous ceux qui l’ont côtoyé et sans hésitations je dirai tous les Laghouatis.
 
 
La mort de notre grand-frère, ami, HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI nous afflige profondément et tous ceux qui connaissaient ses mérites ou qui avaient reçu des preuves de sa bonté et de son enthousiasme à rendre service le pleurent aujourd’hui, La ville de Laghouat, les Laghouatis sont sous le choc à cause de cette perte  qui nous endeuille et surtout qu’elle survient 33 jours après celle de son honorable conjoint  mais HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI restera toujours vivant dans nos cœurs avec tout le respect que nous lui avons voué de son vivant.
 
 
Notre peine est immense HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI et ton décès toi qui nous était très proche, est une vraie douleur au cœur et à l’âme, et avec l’aide du tout puissant nous croyons que ta mort n’est pas une fin de vie mais que ton départ et le début d’une nouvelle vie dans le paradis AL Firdaous al A’la incha ALLAH.  
 
 
 
HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI Tu étais pour nous celui qui conservé et qui gardé les traditions et la culture de nos pères et aïeuls qui ont animés ce quartier d’El Gharbia  qui ne sera plus jamais le même à cause de ta disparition et malgré ton départ pour toujours tu resteras vivant dans nos cœurs et nos souvenirs toi qui a voué toute ta vie au service des autres.  
 
En t’évoquant cher père HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI dans la tristesse et l’émotion, je dirai tout simplement que tu étais connu par tout le monde comme étant le meilleur voisin, le charitable pour les démunis, le généreux pour ses hôtes et ses amis et surtout attentif pour tous les problèmes des Laghouatis qui étaient les seul membres de ta grande famille.
Nous reconnaissons que Tu étais le meilleur père pour tes enfants, le meilleur frère pour tes frères et sœurs, tes cousins et le meilleur enfant pour tes parents.
 
Nous pleurons aujourd’hui Celui que nous venons de perdre HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI qui était notre aîné, notre père, notre frère, notre ami et si quelque chose peut cependant modérer notre chagrin, c’est le souvenir de ses vertus, son humour et de sa gentillesse.
 
En cette douloureuse circonstance je présente à toute sa famille, ses enfants, petits-enfants, frères et sœurs mes condoléances les plus sincères et en particulier son fils Ahmida et les familles Dali- Marfoua- Ziani Djeridane- Chellaouchi et tous les Laghouatis et Puisse ALLAH aider ses proches à surmonter cette dure épreuve.
 
 HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI Comme à chaque fois dans mes hommages à des personnalités qu’il soit riche ou pauvre intellectuel ou illettré, Artisan ou Fonctionnaire, jardinier ou commerçant, policier, scout, militaire  l’essentiel pour moi c’est  qu’il soit Laghouati et qu’il mérite de notre part respect, hommage et reconnaissance, alors pourquoi ne pas vous rendre cet hommage en vous  créant une page hommage vivante et moderne sur internet pour vous garder une belle image dans la mémoire collective de tous les Laghouatis et autres, ceux qui vous ont connu afin de vous rendre eux aussi un  hommage et à travers leurs témoignages et leurs commentaires, vous continuerai  à vivre parmi nous et échappera ainsi à l’épreuve de l’oubli.
 
 
Repose en paix Cher père HADJ DJELLOUL DALI BEN HADJ LARBI que Dieu te bénisse et que le Tout Puissant t’accorde Sa Miséricorde et t’accueille dans son vaste et Eternel Paradis.

La vie ne dure qu’un instant et nous te rejoindrons, nous aussi puisque il faut bien mourir un jour, nous ne t’oublierons jamais.
 
 
 
( INA LILLAH OUA INA ILAHI RADJIOUN).
DJOUDI HADJ ALI BEN BELKACEM
 
 
 
 

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Hommage.

Repost 0
Commenter cet article