N’est-elle pas belle la vie ?

Publié le 8 Décembre 2016

N’est-elle pas belle la vie ?
N’est-elle pas belle la vie ?

Une porte qui se referme s'ouvre aussi sur autre chose, un échec emmène vers une réussite à venir, la souffrance permet de savourer le retour de la joie.

Tout s'apprivoise, la tristesse, la peine, le bonheur… Et la vie ne livre ses secrets qu'à ceux qui prennent le temps de l'écouter, de la regarder, sans jamais fermer leurs oreilles et leurs yeux.

J'ai exploré les nuances tristes de la vie, loin de m'affaiblir ça m'a donné de la force.
Et je vois bien au-delà de la laideur du monde, je vois la beauté de la vie.

Le chemin menant à cette beauté n'est pas facilement accessible, caché, escarpé, vertigineux, il décourage, ou développe la volonté, la ténacité, la force. A chacun de choisir !

Oui, c'est difficile d'emprunter ce chemin, on est coulé dans un tel moule qu'on croit à ce qui n'a aucune valeur, on voit de la beauté là où il n'y a que vide, on croit réel ce qui est factice, et il faut soit de la candeur soit de la volonté ou les deux à la fois pour sortir de ce moule.

Marcher sur ce chemin n'est pas de tout repos, mais quel plaisir, quel bonheur quand tout d'un coup le chemin devient un sentier joyeux, riant aux éclats, nous inondant de lumière, nous enivrant de couleurs, de senteurs, sentier sur lequel on s'élance en chantant, en dansant, en tournoyant, en plongeant dans ses rivières d'eau pure et limpide.

On regarde le ciel et on est émerveillé, la nuit ne nous effraie plus, les étoiles sont là pour nous guider, elles nous offrent la possibilité de réaliser nos rêves.

Dès fois le blues s'invite, on l'accueille en lui faisant comprendre qu'il ne doit pas se plaindre, gémir et se lamenter sur lui-même, on passe un moment avec lui et on lui offre des couleurs, de la musique, des paysages, des mots, et après il s'en va tout guilleret.

Oui, la vie s'apprivoise en douceur, sans la brusquer, sans la dominer, sans la maltraiter.

Elle nous livre son nectar lentement, doucement, tendrement.

Et ce nectar, il faut savoir le partager dans des échanges positifs avec les autres.


Rédigé par HMED B.

Publié dans #Leçons de vie.

Repost 0
Commenter cet article