Laghouat, Place de l’Étoile.

Publié le 29 Juin 2016

Laghouat,  Place de l’Étoile.

Qu'il est très beau,de surgir un bon matin des années 1960,sur cette Place toujours gaie,ou de la Rue "Bab Echargui",ou de la Place Randon...Rien dans le pays,ne donne une plus solide impression d’être dans une petite Venise du Sahara.Comme vous le constatez,ces arcades,les seules qui s'y trouvent,se voudraient être uniques..Elles montent colossalement vers le haut,faites dans certain style et d'une architecture toute particulière et le tout en pierres,le décor et les socles...Une féerie inespérée,celle là,et qui ravit l'esprit Oasien,échappé du fond des deux plaines .La Place,quand à elle,est tout ce qui reste de ce cœur de l'ancienne ville,un cœur qui a cessé de battre,pour que d'autres cœurs aillent battre ailleurs .Le blanc et le bleu et cette imposante façade qui nous disent ,voila,Laghouat,elle était en avance ,dans son temps. M.S.

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0
Commenter cet article