Un laghouati au grand coeur.

Publié le 25 Janvier 2016

Photo représentant Hadj Aek Nouar au musée du Pharon au Caire en 1966.

Photo représentant Hadj Aek Nouar au musée du Pharon au Caire en 1966.

Hadj Abdelkader NOUAR !Cet ancien sportif,ancien scout,et aussi homme de culture hors du commun,il était de ceux qui avaient écrit les plus belles pages de l'histoire de toutes ces activités dans la ville et dans tout le pays depuis la fin des années quarante .Il avait connu les pionniers du scoutisme de la ville ,jeune doué il s'était forgé une personnalité à leur contact,il fut formé à bonne école chez les chouyoukhs des oulémas musulmans de Laghouat En football il fut recruté par le grand Hillel pour supplier le grand gardien Kouici dans les buts au début des années cinquante durant une des périodes les plus difficiles de l'occupation , car un grand événement s'y préparait. Durant la révolution son frère aîné tomba au champ d'honneur.Si Aek Nouar (El Caïd) pour les intimes en homme de principes et tout acquis à la cause du peuple continua ses activités malgré les interdits de l'époque et était un des premiers à former les nouvelles générations dans les activités culturelles des scouts à l'aube de l'indépendance. En exemple la célèbre fanfare qui accompagna les moudjahidines à l'indépendance et qui joua dans toutes les villes du pays .Il représenta l'Algérie avec la troupe El Thouraya au festival du Caire ,là ils connurent leur plus beau succès sous les yeux des défunts présidents Abdenacer et Boumediene rahimahoum Allah!Cet homme infatigable fut aussi l'animateur et le comédien à succès de la première émission radiophonique de la radio locale après l'indépendance<<Rouknou al atfal>>.

Cet homme si humble et si attachant a gardé toute cette passion de nos jours,il porte toujours un amour inégalable à l'Algérie ,les martyrs,les oulémas,les moudjahidines sa passion première ne l'a jamais quitté .A chaque retrouvaille ,on ne rate jamais l'occasion pour l'écouter parler avec son cœur de toutes les anecdotes et des hommes d'exception qui en sont les auteurs.Il a toujours en sa possession ,une photo ,un document,un magazine qu'il partage avec plaisir pour montrer cet amour de son pays et de sa ville.

Un homme qui ne se met jamais en avant pour parler de lui,il est de la trempe de ceux qui reconnaissent le sacrifice d'autrui et qui en parle avec fierté avec ce pincement au cœur et des yeux embués de larmes.Hadj Aek reste pour nous la perle rare que les jeunes d'aujourd'hui doivent prendre pour modèle et le meilleur exemple de contentement et de dévouement pour Laghouat et l'Algérie.

Hafidak Allah Hadj!

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Hommage.

Repost 1
Commenter cet article

M 26/01/2016 14:39

Très bel hommage Monsieur Boukhalkhal pour ce grand homme.