Laborieux et pénible pour les cœurs faibles.

Publié le 14 Novembre 2015

Finalement on s'en tire à bon compte,le match d'aujourd'hui fut l'un des plus décevant de notre EN.Jamais de mémoire de sportif et supporteur ,notre onze national ne fut aussi malmené dans une rencontre de football.L'EN fut dominée les trois quarts de la rencontre à la surprise de tous accrochés aux téléviseurs soufflant le chaud et le froid et priant le tout puissant de ne pas encaisser plus de buts ce qui aurait été une catastrophe pour ce peuple qui porte les couleurs nationales au plus profond de lui même .Heureusement que Rais était revenu pour faire obstacle aux attaques successives Tanzanienne euphoriques et dangereuses .M'bolhi sans être au sommet de sa forme habituelle mais grâce à son expérience et sa grande classe annihila à lui seu plusieurs occasions qui devaient faire mouche.Il nous évita le pire et la raclée du siècle.

Je n'ai pas reconnu nos joueurs qui sont pourtant parmi les meilleurs du continent et aussi de la planète. Leur jeu était décousu ,l'équipe avait du mal à trouver des marques et à imposer son beau football.Certes les absences de certains nous pénalisaient mais ce n'est pas la seule explication.Pourquoi l'équipe que nous enviait le monde ,il y a peu de mois et qui nous a émerveillé au mondial brésilien se retrouve dans cette situation compliquée et ne fait plus peur aux petites équipes surtout.La réaction des nôtres durant les vingt dernières minutes de ce match fut à la hauteur de leurs talents .Ils purent ainsi égaliser en cinq minutes par l'inévitable Slimani enfin libéré et nous sortir de notre grande stupeur.Les verts doivent oublier ce match ,se remettre au travail et préparer une belle revanche pour rassurer tout un peuple qui croit encore en eux.

Laborieux et pénible pour les cœurs faibles.

Rédigé par HMED B.

Publié dans #sport

Repost 0
Commenter cet article