Un vibrant hommage leur est rendu!Deux grands sportifs dans notre mémoire

Publié le 1 Août 2015

Un vibrant hommage leur est rendu!Deux grands sportifs dans notre mémoire

Les grands hommes et les hommes d'honneurs continueront à vivre à jamais dans le cœur de leurs semblables après leur départ. L’ouvrage accompli, et le legs sportif laissé aux générations nouvelles s'inscrira dans les mémoires et véhiculera à travers le temps et leurs légendes perdurera et s'inscrira dans l'histoire.

SI AEK ALLAOUI qui avait débuté sa carrière sportive en tant que jeune joueur au CS N L(équipe de la Sonitex de la ville.).Un excellent parcours que le sien ou il remporta le championnat régional sud dans les années 90.IL accéda en division d'honneur centre avec son équipe. En ce temps là c'était les beaux jours sportifs de la ville. Avec deux grandes équipes qui jouaient un football attractif et d'une grande qualité .Et cela drainait les foules vers le stade parce que l’on rivalisait avec les meilleurs .En football Laghouat avait atteint la plénitude de son art grâce aux sacrifices et au dévouement d'hommes comme feu si ABDELKADER(Allah yarehmou.)Les gens qui ont connu le défunt en tant que joueur ne tarissent pas d'éloges et ils sont unanimes à reconnaître ses valeurs que l’on résume en trois mots: Sérieux, discipliné et travailleur. Après sa carrière de joueur; il créa avec un groupe d'amis une équipe pour donner l'occasion à de jeunes talentueux joueurs en pleine éclosion de démontrer ce don qu'ils avaient .Et ce fut l'avènement de la grande équipe: NOUDJOUM EL AGHOUAT.L'équipe eut un parcours intéressant dans le championnat sud ; elle atteint la division régionale du centre SI AEK ALLAOUI en était le président. Il s'était donné pleinement à ce grand chantier celui de bâtir un grand club qu'il finançait lui-même de sa poche .Cette équipe gagna sa place dans le giron footballistique régional et devient un club formateur de jeunes talents grâce à la politique de formation prônée par son président durant presque 20 ans .Ce fut un grand réservoir ou puisaient de nombreuses équipes pour leurs recrutements .Mais le destin et la volonté divine en voulurent autrement. SI AEK ALLAOUI nous quitta prématurément à la suite d'une maladie .INALILAH WA ILAIHI RAJIOUN.Rahimahou Allah!

Il était l'un des footballeurs le plus brillant de sa génération. Un joueur de grande classe sur et en dehors du terrain, le métronome de l' équipe de la JSML des années 1966 à1976 .Le modèle à suivre pour toute une génération de jeunes qui l'adoraient pour la qualité de son jeu, sa conduite exemplaire et sa grande gentillesse .A.Benhaouech puisque c'est de lui qu'il s'agit, fut l'un des joueurs les plus doués d'une période faste et charnière du football de notre cité .Sociétaire de la grande équipe de la JSML qui fut la première équipe du Sud à jouer en division d'honneur puis en national deux et qui brilla par la qualité de son jeu et de son effectif ;une constellation de jeunes stars qui arrivaient enfin à maturité avides de relever tous les défis et de s'imposer dans le gotha du football de cette époque. Si Ahmed débuta le football comme tous les gamins de son âge dans le quartier ou il vivait. Si A.Akkaka l'autre idole locale en ce temps là .Son aîné et son coéquipier me disait il n'y a pas très longtemps :"déjà gamin ,il était intraitable !En passant dans la rue ,je m'arrêtais toujours pour admirer ses prouesses techniques et j'avais tout de suite su que ce gosse était voué à une carrière de grand joueur». Si Ahmed connu les petites catégories dans le scolaire et à la JSML.IL débuta très jeune en senior et devint l'une des pièces maîtresses de l'équipe; ,sa technique, sa clairvoyance et sa grande maitrise du jeu enchantaient les supporters et déroutaient les adversaires. Malgré ses études qui l'avaient conduits loin de sa ville ,plus justement à Boufarik.Il continua à jouer pour son équipe adorée et faisait de longs déplacements en allée et retour pour simplement être sur le terrain avec ses camarades le temps d'un match.Que de sacrifices alors qu'il pouvait jouer dans les plus grandes équipes de l'algérois qui demandaient ses services; l’exemple du CRBELCOURT et encore vivant dans nos mémoires. Il fut international scolaire et universitaire, international espoirs et joua en sélection des Oasis. C’était le bon vieux temps. Si AHMED donnaient tout sans rien demander en retour. En ce temps là les joueurs mettaient leurs qualités et leurs génies au service de toute une ville. Quel bel exemple pour notre jeunesse qui doit perpétuer ces nobles traditions qui donnèrent à Laghouat ses plus belles légendes sportives.Ce grand sportif nous tira sa révérence et nous quitta pour un monde meilleur ou il rejoignit son créateur .Rahimahou Allah wa askanahou fassiha jinanih!

Aek Allaoui et Ahmed Benhaouech rahimahoum Allah!Aek Allaoui et Ahmed Benhaouech rahimahoum Allah!

Aek Allaoui et Ahmed Benhaouech rahimahoum Allah!

Rédigé par HMED B.

Repost 1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

OUAZENE HADJ CHERIF 02/08/2015 08:53

CETAIT DES GRANDS MAIS DOMMAGE QU IL N Y A PAS EUT DE RELÉVE AUTREMENT AVEC LA FORMATION DE JEUNES TALENTS ILS AURAIENT ACCEDER MEME EN NATIONNALE 1 DESOLÉ QUE CETTE EQUIPE N A PAS EUT LES FINANCEMENTS PAR LA DJS L APC ET LA WILAYA SURTOUT SONATRACH HASSI R MEL QUI VOULAIT SPONSORISÉ UNIQUEMENT LES CLUBS EN NATIONNALE 1

Hmed B. 02/08/2015 21:06

Bonsoir Hadj Cherif!Oui effectivement dommage,mais maintenant il faut se remettre au travail pour former une grande équipe aussi forte que l’ancienne.