Après 35 ans de séparation;Mon ami me fit une énorme surprise..

Publié le 31 Mars 2015

On s'était séparé il y a exactement 35 ans,le jour ou il termina son service national;me laissant moi qui avait quatre mois encore à tirer dans la caserne.Notre séparation fut difficile ,très difficile car s'était mon collègue de travail sous le drapeau ,mon compagnon , ami et confident.Il était de la wilaya de Tlemcen plus exactement de Sebdou.Lui c'était Mohamed,dans le civil tout comme moi,il était enseignant.Nous étions affectés dans un service qui répondait à nos qualifications mutuelles,il me secondait dans mes tâches .On avait fait du bon boulot ensemble ;ce qui nous valait le respect et l'admiration de tous à cette époque.Notre amitié grandissait au fur et à mesure que le temps passait.On partageait nos joies ,nos peines ;on se soutenait l'un et l'autre dans les moments les plus difficiles.C'était devenu un frère que le tout puissant me donna la bas ,jusqu'à ce jour ou ;il fallait se quitter et se séparer ainsi était le tourbillon de la vie.On s'était promis de se revoir de se rendre des visites de ne pas se perdre de vue.On s'était écrit tout au début .il n'y avait pas encore de portable s'était la fin des années soixante dix et le début des années quatre vingt.On avait chacun beaucoup de projets dans la tête ,on était jeunes avec de l'ambition.Et puis les nouvelles devinrent rares jusqu'à ce qu'il y en avait plus des deux cotés c'était comme on dit,le silence radio.Un long silence jusqu'à l'oublie qui dura trente cinq bonne années...Et ...

Hier à l'heure ou je regardais tranquillement le match de notre équipe nationale ,la sonnette de la porte d'entrée retentit....

Mais non,je ne rêvais pas,je ne l 'avais pas reconnu tout de suite, c'était bien lui !C'était une surprise!Mais quelle surprise agréable qu'il me fit là,Des retrouvailles intenses d'humanité,il a préfère venir faire un long voyage en voiture avec un ami à lui.Il a ainsi choisi de renouer ce contact rompu après toutes ces années.J'imaginai que sa vie avait beaucoup changé depuis que nous nous sommes perdus de vue.Le service national est bien loin maintenant mais mes souvenirs étaient restés intactes .Les liens s'étaient refaits naturellement à la simple évocation d'anecdotes et de noms de compagnons.Il avait gardé sa gentillesse ,sa bonté et ce sourire complice malgré le poids des années.Comme avant on a rit, beaucoup rit ;rien n'était oublié.J'étais heureux de retrouver mon meilleur ami d'ailleurs ,lui plus que moi,en homme cultivé ,il s'est rappellé même les lectures et les grands ecrivains dont on avait partagé les oeuvres;Tolstoï,entre autres,Michael Naema,Nedjib Mahfoud découverts gràce à lui mais beaucoup d'autres.Les grands films devenus des classiques depuis.Des moments de grandes joies, difficiles à décrire.Mais j'étais heureux de retrouver l'homme de valeurs, de grandes qualités et de culture mais surtout un ami de longue dàte et qui mieux que moi a osé et fait le premier pas;celui qui était convenu au départ que c'était moi qui le ferait et cela depuis longtemps...Merci à toi Mohamed ,merci A ton compagnon Hadj Zoubir que j'ai beaucoup apprécié aussi.Merci pour ce geste de grandeur et cette preuve d'amitié que tu viens de faire.Inchallah le seigneur me permettra un jour de refaire la même chose pour toi.Bon retour auprès des vôtres et que le tout puissant vous protège!

Hier en compagnie de Si Med Souaghir au milieu et Hadj Zoubir.
Hier en compagnie de Si Med Souaghir au milieu et Hadj Zoubir.

Hier en compagnie de Si Med Souaghir au milieu et Hadj Zoubir.

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0
Commenter cet article

aissa ZIGHEM 11/04/2015 22:06

Bonjour Si L'Hadj H'med , bonjour Si Mohamed Souaghir , j'ai lu le récit de mon frère L'Hadj H'med et j'ai été ému aux larmes du fait de voir qu'il y a encore des gens tels que vous deux qui conservent une amitié saine et pure , ce qu'on appelle " mahibba fillah" que Dieu vous garde tous deux.

H'med B. 12/04/2015 06:57

Bonjour à toi Si Aissa mon frère et bonjour à tous mes amis de Djelfa.El Hamdoulilah!Dieu est grand dans sa miséricorde,il a crée les humains pour s'aimer,vivre ensemble et se respecter.Dans ce cas là mon cher Aissa mon ami Si Med m'a donné une véritable leçon de courage et de fraternité.J'en suis heureux aux larmes jusqu'à se jour.

souaghir 07/04/2015 19:35

Ce geste restera graver a jamais dans mon cœur.mille merci.Med

Hmed B. 08/04/2015 16:32

Merci encore Mohamed,je te promet qu'inchallah je viendrai te rendre visite cet été.Ainsi ,nous passerons d'agréables moments ensemble.