Hommage à Hadj Mostepha Slimani(rahimahou Allah).

Publié le 25 Février 2015

Hommage à Hadj Mostepha Slimani(rahimahou Allah).

Par Djoudi H.A.

La mort ! Une fatalité que personne ne peut détourner ni s’en échapper, elle est aussi une fin de vie qui peut vous faire oublier des êtres chers une fois mort, ceux que nous avons aimé, chéris, respectés comme nos parent, nos amis, nos collègues et même nos enfants. Mais face à cette destinée, il y’a des personnes qui passent entre les mailles du filet de cette tragédie de l’oubli et malgré leurs départ pour un autre monde auprès de leurs créateur, ils restent vivants parmi nous avec tout le respect que nous leurs avons voué de leur vivant et parmi eux, je citerai un cousin, un père et un ami HADJ MOSTEPHA SLIMANI, qui nous a quitté il y a 16 ans exactement né en octobre 1933 à Laghouat et décéda le 09/10/1999 à l’âge de 66 ans.

HADJ MOSTEPHA SLIMANI avait de la part de ces concitoyens un grand respect et avait aussi une grande notoriété et une popularité et une réputation exemplaire pour toutes les qualités dont il jouit, sa patience, sa gentillesse, son intégrité, son dévouement, ses relations humaines et surtout sa citoyenneté et sa civilité.

C’est vrai qu’il est difficile d’oublier et peut-être même admettre qu’un être cher comme vous nous quitte pour toujours, vous que nous avons connu étant enfant mais que nous n’avons jamais oublié votre gentillesse, votre soutien et votre inquiétude pour notre avenir moi et mes frères à la mort de notre père et malgré ces longues années après nous avoir quitté je vous rends cet hommage et vous remercie moi et au nom de mes frères et sœurs pour tout ce que vous avez fait pour nous, mais que peut ont faire nous ne pouvons que nous incliner devant la volonté de Dieu et merci encore une fois.

HADJ MOSTEPHA SLIMANI Allah Yarehmou et le descendant du Saint Hadj Abderahmane El Figuigi fils de Si Ahmed Boussebci et d’une mère Bouzidi Hadja Sma, deux familles nobles et conservatrices de Laghouat. Il débuta sa carrière professionnelle comme Ebéniste dans les années 50 puis dans les années 60 il décrocha un diplôme de comptabilité qui lui facilitera l’accès à l’administration des impôts pour un poste d’inspecteur à Laghouat ensuite Ghardaia et le retour une autre fois à Laghouat jusqu’au début des années 1970 où il sera recruté à Sonatrach puis Naftal (groupe de Sonatrach) en qualité de Chef de Secteur jusqu’à sa retraite en 1994.

Il nous quitte en 1999 mais son nom, sa personne restent toujours ancrée dans la mémoire collective des Laghouatis avec un grand respect et une grande considération.

HADJ MOSTEPHA SLIMANI tu me considérais comme ton fils, ton cousin et ton ami c’est un titre que je n’oublierai jamais et c’est pour cela que je te rends cet hommage que tu mérite, et qui me fait honneur. Maintenant que c’est fait et Comme à chaque fois dans mes hommages à des personnalités qu’il soit riche ou pauvre intellectuel ou illettré, Artisan ou Fonctionnaire, jardinier ou commerçant, l’essentiel pour moi c’est qu’il soit Laghouati et qu’il mérite de notre part respect, hommage et reconnaissance !

Tous ceux qui t'ont côtoyé et qui ont eu la chance de vivre avec toi des moments de joie et de bonheur dans des relations de respect et d’amitié, et sans hésitations je dirai tous les Laghouatis, pour qu’ils implorent le tout puissant qu’il apaise ton âme et t’accueille dans son vaste et éternel paradis.

Tu étais un homme honnête, intègre Serviable et généreux, sincère et un grand homme de principes et un gardien des valeurs, passionné de la nature, des grands espaces et du sport, Amoureux de la ville qui t’a vu naître « Laghouat » et enfin un bon vivant qui aimait la vie tout simplement.

En t’évoquant mon cher père, ami et grand frère dans la tristesse et l’émotion, je dirai tout simplement que tu étais connu par tout le monde comme étant le meilleur voisin, le charitable pour les démunis, le généreux pour tes hôtes et ses amis et un père adorable pour tes enfants qui le reconnaissent aujourd’hui, tu étais attentif à leurs problèmes et ceux de tous les membres de ta grande famille et même ceux de tous les Laghouatis.

HADJ MOSTEPHA SLIMANI Tu étais et tu le resteras pour nous un modèle et un exemple à suivre, et malgré ton départ pour toujours tu resteras vivant dans nos cœurs et nos souvenirs toi qui a voué toute ta vie au service des autres.

Nous qui t’avons aimés, respectés comme tu nous as aimé, chéri, nous qui avons eu la chance de te connaitre, de te côtoyer, nous prions Dieu de te bénir et qu'il t’accorde Sa Miséricorde et t’accueille dans son vaste et Éternel Paradis.

HADJ MOSTEPHA SLIMANI Repose en paix, la vie ne dure qu’un instant et nous te rejoindrons puisqu' il faut bien mourir un jour, nous ne t’oublierons jamais

(INA LILLAH OUA INA ILAHI RADJIOUN).

HADJ ALI DJOUDI BEN BELKACEM

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Hommage.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article