Nostalgie et souvenir d’enfance ; les bandes dessinées et les lectures qu’on partageait autrefois

Publié le 14 Décembre 2014

Nostalgie et souvenir d’enfance ; les bandes dessinées et les lectures qu’on  partageait autrefois

Les captivants illustrés de notre enfance,ceux que l’on s'échangeait entre bambins ,il y en avait quelques uns qui étaient incontournables voire indispensables que l’on ne devait surtout pas rater pour être à la page en ce temps là .C’étaient les années difficiles et nos pauvres familles ne pouvaient se permettre de payer à chaque enfant son journal favori alors ?D’ou cette merveilleuse idée de se les échanger entre nous et ainsi tous on pouvait suivre les épisodes fantastiques de ces héros sur du papier.De l’évasion ,du rêve et des moments d’un bonheur partagés qui avaient leur importance pour nous autres en ces temps là.Une autre époque,un autre temps qui nous a mené vers les plus grands auteurs par la suite.Ci-joint des photos de quelques couvertures de nos lectures de jeunesse ,bonne vision!

Lug était une maison d'édition lyonnaise spécialisée dans la bande dessinée qui fut créée en 1950 par Marcel Navarro et Alban Vistel et rachetée en 1989 par l'éditeur scandinave Semic. Son nom provenait de Lugdunum, le nom gallo-romain de la ville de Lyon (mais Lug est également le nom du dieu gaulois du commerce). Son siège était établi au 10, rue Bellecordière à Lyon, dans le même immeuble que deux autres maisons d'édition : Aventures et voyageset les Quatre points cardinaux. Après six années il fut déplacé au 6, rue Emile Zola où il resta jusqu'à la fin en 1989. Ce label s'est particulièrement fait connaître dans le domaine de la bande dessinée populaire par la publication de nombreux « petits formats » tels que : Blek, Kiwi, Mustang, Nevada, Ombrax, Rodéo (avec Tex Willer), Yuma, Zembla. Au total on décompte près de soixante-quinze titres.
Lug était une maison d'édition lyonnaise spécialisée dans la bande dessinée qui fut créée en 1950 par Marcel Navarro et Alban Vistel et rachetée en 1989 par l'éditeur scandinave Semic. Son nom provenait de Lugdunum, le nom gallo-romain de la ville de Lyon (mais Lug est également le nom du dieu gaulois du commerce). Son siège était établi au 10, rue Bellecordière à Lyon, dans le même immeuble que deux autres maisons d'édition : Aventures et voyageset les Quatre points cardinaux. Après six années il fut déplacé au 6, rue Emile Zola où il resta jusqu'à la fin en 1989. Ce label s'est particulièrement fait connaître dans le domaine de la bande dessinée populaire par la publication de nombreux « petits formats » tels que : Blek, Kiwi, Mustang, Nevada, Ombrax, Rodéo (avec Tex Willer), Yuma, Zembla. Au total on décompte près de soixante-quinze titres.
Lug était une maison d'édition lyonnaise spécialisée dans la bande dessinée qui fut créée en 1950 par Marcel Navarro et Alban Vistel et rachetée en 1989 par l'éditeur scandinave Semic. Son nom provenait de Lugdunum, le nom gallo-romain de la ville de Lyon (mais Lug est également le nom du dieu gaulois du commerce). Son siège était établi au 10, rue Bellecordière à Lyon, dans le même immeuble que deux autres maisons d'édition : Aventures et voyageset les Quatre points cardinaux. Après six années il fut déplacé au 6, rue Emile Zola où il resta jusqu'à la fin en 1989. Ce label s'est particulièrement fait connaître dans le domaine de la bande dessinée populaire par la publication de nombreux « petits formats » tels que : Blek, Kiwi, Mustang, Nevada, Ombrax, Rodéo (avec Tex Willer), Yuma, Zembla. Au total on décompte près de soixante-quinze titres.
Lug était une maison d'édition lyonnaise spécialisée dans la bande dessinée qui fut créée en 1950 par Marcel Navarro et Alban Vistel et rachetée en 1989 par l'éditeur scandinave Semic. Son nom provenait de Lugdunum, le nom gallo-romain de la ville de Lyon (mais Lug est également le nom du dieu gaulois du commerce). Son siège était établi au 10, rue Bellecordière à Lyon, dans le même immeuble que deux autres maisons d'édition : Aventures et voyageset les Quatre points cardinaux. Après six années il fut déplacé au 6, rue Emile Zola où il resta jusqu'à la fin en 1989. Ce label s'est particulièrement fait connaître dans le domaine de la bande dessinée populaire par la publication de nombreux « petits formats » tels que : Blek, Kiwi, Mustang, Nevada, Ombrax, Rodéo (avec Tex Willer), Yuma, Zembla. Au total on décompte près de soixante-quinze titres.
Lug était une maison d'édition lyonnaise spécialisée dans la bande dessinée qui fut créée en 1950 par Marcel Navarro et Alban Vistel et rachetée en 1989 par l'éditeur scandinave Semic. Son nom provenait de Lugdunum, le nom gallo-romain de la ville de Lyon (mais Lug est également le nom du dieu gaulois du commerce). Son siège était établi au 10, rue Bellecordière à Lyon, dans le même immeuble que deux autres maisons d'édition : Aventures et voyageset les Quatre points cardinaux. Après six années il fut déplacé au 6, rue Emile Zola où il resta jusqu'à la fin en 1989. Ce label s'est particulièrement fait connaître dans le domaine de la bande dessinée populaire par la publication de nombreux « petits formats » tels que : Blek, Kiwi, Mustang, Nevada, Ombrax, Rodéo (avec Tex Willer), Yuma, Zembla. Au total on décompte près de soixante-quinze titres.
Lug était une maison d'édition lyonnaise spécialisée dans la bande dessinée qui fut créée en 1950 par Marcel Navarro et Alban Vistel et rachetée en 1989 par l'éditeur scandinave Semic. Son nom provenait de Lugdunum, le nom gallo-romain de la ville de Lyon (mais Lug est également le nom du dieu gaulois du commerce). Son siège était établi au 10, rue Bellecordière à Lyon, dans le même immeuble que deux autres maisons d'édition : Aventures et voyageset les Quatre points cardinaux. Après six années il fut déplacé au 6, rue Emile Zola où il resta jusqu'à la fin en 1989. Ce label s'est particulièrement fait connaître dans le domaine de la bande dessinée populaire par la publication de nombreux « petits formats » tels que : Blek, Kiwi, Mustang, Nevada, Ombrax, Rodéo (avec Tex Willer), Yuma, Zembla. Au total on décompte près de soixante-quinze titres.
Lug était une maison d'édition lyonnaise spécialisée dans la bande dessinée qui fut créée en 1950 par Marcel Navarro et Alban Vistel et rachetée en 1989 par l'éditeur scandinave Semic. Son nom provenait de Lugdunum, le nom gallo-romain de la ville de Lyon (mais Lug est également le nom du dieu gaulois du commerce). Son siège était établi au 10, rue Bellecordière à Lyon, dans le même immeuble que deux autres maisons d'édition : Aventures et voyageset les Quatre points cardinaux. Après six années il fut déplacé au 6, rue Emile Zola où il resta jusqu'à la fin en 1989. Ce label s'est particulièrement fait connaître dans le domaine de la bande dessinée populaire par la publication de nombreux « petits formats » tels que : Blek, Kiwi, Mustang, Nevada, Ombrax, Rodéo (avec Tex Willer), Yuma, Zembla. Au total on décompte près de soixante-quinze titres.
Lug était une maison d'édition lyonnaise spécialisée dans la bande dessinée qui fut créée en 1950 par Marcel Navarro et Alban Vistel et rachetée en 1989 par l'éditeur scandinave Semic. Son nom provenait de Lugdunum, le nom gallo-romain de la ville de Lyon (mais Lug est également le nom du dieu gaulois du commerce). Son siège était établi au 10, rue Bellecordière à Lyon, dans le même immeuble que deux autres maisons d'édition : Aventures et voyageset les Quatre points cardinaux. Après six années il fut déplacé au 6, rue Emile Zola où il resta jusqu'à la fin en 1989. Ce label s'est particulièrement fait connaître dans le domaine de la bande dessinée populaire par la publication de nombreux « petits formats » tels que : Blek, Kiwi, Mustang, Nevada, Ombrax, Rodéo (avec Tex Willer), Yuma, Zembla. Au total on décompte près de soixante-quinze titres.
Lug était une maison d'édition lyonnaise spécialisée dans la bande dessinée qui fut créée en 1950 par Marcel Navarro et Alban Vistel et rachetée en 1989 par l'éditeur scandinave Semic. Son nom provenait de Lugdunum, le nom gallo-romain de la ville de Lyon (mais Lug est également le nom du dieu gaulois du commerce). Son siège était établi au 10, rue Bellecordière à Lyon, dans le même immeuble que deux autres maisons d'édition : Aventures et voyageset les Quatre points cardinaux. Après six années il fut déplacé au 6, rue Emile Zola où il resta jusqu'à la fin en 1989. Ce label s'est particulièrement fait connaître dans le domaine de la bande dessinée populaire par la publication de nombreux « petits formats » tels que : Blek, Kiwi, Mustang, Nevada, Ombrax, Rodéo (avec Tex Willer), Yuma, Zembla. Au total on décompte près de soixante-quinze titres.

Lug était une maison d'édition lyonnaise spécialisée dans la bande dessinée qui fut créée en 1950 par Marcel Navarro et Alban Vistel et rachetée en 1989 par l'éditeur scandinave Semic. Son nom provenait de Lugdunum, le nom gallo-romain de la ville de Lyon (mais Lug est également le nom du dieu gaulois du commerce). Son siège était établi au 10, rue Bellecordière à Lyon, dans le même immeuble que deux autres maisons d'édition : Aventures et voyageset les Quatre points cardinaux. Après six années il fut déplacé au 6, rue Emile Zola où il resta jusqu'à la fin en 1989. Ce label s'est particulièrement fait connaître dans le domaine de la bande dessinée populaire par la publication de nombreux « petits formats » tels que : Blek, Kiwi, Mustang, Nevada, Ombrax, Rodéo (avec Tex Willer), Yuma, Zembla. Au total on décompte près de soixante-quinze titres.

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0
Commenter cet article

Mamie Fz 27/02/2017 18:06

Zembla et sa compagne Rita.Ou était-ce celle de Akim?Ma mémoire me fait défaut. Dr Saignée et sa fameuse : " mille cornues alambiquées ".. Le tout mignon et combien téméraire Miki le ranger. La belle époque. Je me rappelle de yéyé, le petit noir qui ne quittait pas....zembla je crois et qui portait un énorme réveil pendu à son cou....oh ! La la , les vieux souvenirs se réveillent.

Mustapha 27/05/2015 13:30

Les plus mordus étaient bien connus à l'époque. Ils attendaient l'arrivée des illustrés pendant des heures devant Bouameur. A commencer par notre frère Noureddine (Cott) qui possédait toutes les suites Gentil de nature, il n'hésitait pas de nous les prêter.

Aissa ZIGHEM 14/12/2014 21:09

Blek (mille castors) , Roddy (mille putois puants) , Dr.Saignée (mille alambics) , Double rhum (par Bacchus) , capitaine Miki , Suzy son éternelle fiancée la fille du colonel du Fort etc... Merci Hadj Hmed de nous plonger dans les délices de notre merveilleuse enfance qui malgré le manque de beaucoup de choses à l'époque était bien plus délicieuse et agréable à vivre pour nous autres petits indigènes que par les temps qui courent.

H'med B. 15/12/2014 06:44

Bonjour mon cher Hadj Aissa,figure-toi que j'étais sur que tu allais réagir à cet article!Oui du bonheur rien que du bonheur malgré tout les aléas de la vie de l'époque.