L'hommage à un homme d'une grande bonté.

Publié le 2 Décembre 2014

De Hadj Ali Djoudi.

Ce soir, je suis triste ainsi que tous les Laghouatis, la fatalité nous frappe encore une fois à Laghouat en choisissant l’un des meilleurs enfants que cette ville ait enfanté en l’occurrence le DOCTEUR AHMED BENHAOUACHE.

A Laghouat, Une autre étoile s’est éteinte, un autre monument s’effondre pour toujours, le deuil nous marque encore une fois le DOCTEUR AHMED BENHAOUACHE Allah Yarehmou nous quitte, Il rejoint, son fidèle ami le DR AHMED BENAROUS pour un monde meilleur auprès de leur créateur, Miséricordieux, Charitable et Généreux.

INA LILLAH OUA INA ILAIHI RADjioun

Il etait né le 14 AOÛT 1949 à Laghouat à la suite d’une relation conjugale entre deux nobles familles conservatrices de Laghouat les BENHAOUACHE et Les BENDAOUD.

Il avait reçu une éducation exemplaire et surtout par son père, MOHAMED BENHAOUACHE Allah Yarehmou, II aura un parcours scolaire comme tous les Laghouatis, Ecole Coranique, Ecole française, Lycée de Boufarik puis la FAC d’Alger d’où il décroche son diplôme de médecin, il consacrera toute sa vie au noble métier de Médecin de la santé publique puis au CMS de la société SNREAH et enfin il ouvre un cabinet a son propre compte au service des nécessiteux à qui il ne demandait pas ses honoraires pour ses consultations médicales

Il était aussi le génie du football et un maître de cette discipline que la ville de Laghouat ait connu, il était le technicien de l’équipe de la JSML qui a été sélectionné en 1968 en équipe Nationale espoir et avait démontré et prouvé ses qualités de grand footballeur.

Cher frère et ami; La mort , est une fatalité que personne ne peut éviter , elle est aussi une fin de vie qui ne peut pas nous faire oublier des êtres chers une fois mort, ceux que nous avons aimés, chéris, respectés comme nos parents, nos amis, nos collègues et même nos enfants. Mais face à cette destinée, il y’a des personnes qui restent vivant parmi nous malgré leurs départ pour un autre monde, ils restent vivants parmi nous avec tout le respect que nous leur avons voué de leur vivant.

C’est vrai qu’il est difficile d’admettre qu’un être cher nous quitte pour toujours, mais que peut ont faire nous ne pouvons que nous incliner devant la volonté de Dieu, et Notre peine est immense, ton décès est une intense douleur au cœur et à l’âme. Ta mort, n’est pas une fin de vie mais nous croyons que ton départ est le début d’une nouvelle vie dans un autre monde meilleur, Un monde fait d’amour et de bonheur, le paradis que le tout puissant a réservé aux gens de bien comme toi AL FIRDAOUS AL ALA INCHA ALLAH.

Tu viens de franchir la porte de l’au-delà sans faire de bruit avec tous les honneurs qui distinguent les grands hommes ; avec piété, patience au mal qui te rongeait, que tu as combattu avec un grand courage, toi qui admettais ta destinée et acceptais la volonté de Dieu.Que cette pensée au moins nous fasse résigné aux volontés du créateur adoré quand il nous porte ses plus rudes coups ! Ce sont là de grands avertissements pour nous détacher de ce monde, où nous ne faisons que passer. Nous reverrons celui qui nous fut si cher car le tout puissant laisse cet espoir à l’homme

J’essaye par cet hommage de calmer ma douleur, mais ton départ Cher DOCTEUR AHMED BENHAOUACHE m’afflige profondément et tous ceux qui connaissaient tes mérites ou qui avaient reçu des preuves de ta bonté et qui sont sous le choc à cause de cette terrible perte. Heureusement qu’ il nous reste des milliers de souvenirs de toi pour nous aider à continuer à nous rappeler ta modestie, ton intégrité , ta simplicité, ta sérénité, ton humour, ton humanisme et ton calme.

Comment décrire la peine dont tous les Laghouatis sont affligés ? Et comment décrire et réduire la vie d’un grand homme en quelques mots ? Personne et même pas la mort, ne pourront effacer l’empreinte que tu as laissée dans les cœurs des Laghouatis et de ceux que tu as côtoyés ici ou ailleurs.

La ville de Laghouat, les Laghouatis sont sous le choc à cause de cette perte brutale qui nous endeuille mais tu resteras toujours vivant dans nos cœurs avec tout le respect que nous t’avons voué vivant, Car avec tes grandes qualités et avec ton amour Tu as su graver dans nos cœurs des souvenirs qui resteront éternels.

Tu étais un homme exceptionnel, unique un pieux, un vrai croyant, une âme charitable.

, Tu étais aussi le père de ceux qui souffrent à travers ta générosité et ton humanisme sans faire aucune distinction et sans aucune limite à ta générosité.

DOCTEUR AHMED BENHAOUACHE ta mort mon ami, me bouleverse profondément ainsi que tous les membres de ma famille et personnellement moi qui ai eu la chance de te côtoyer et avec qui j’ai noué des relations d’amitiés et de respect pour toujours et dont je suis fier aujourd'hui.

Aux membres de ta famille, Je pleure avec vous Celui que nous venons de perdre et que Cette perte m’étant pénible à moi et à toute ma famille le défunt DOCTEUR AHMED BENHAOUACHE était notre aine, notre frère, notre ami et si quelque chose peut cependant modérer notre affliction, c’est le souvenir de ses vertus, aujourd’hui, Inchallah il doit jouir de la félicité réservée aux hommes de bien qu’il a mérité pour toutes ses bonnes actions dans sa vie Oui ! Allah Yarahmou. Tu étais pour nous un modèle et un exemple à suivre, et malgré ton départ pour toujours tu resteras vivant dans nos cœurs et nos souvenirs toi qui a voué toute ta vie au service des autres. Nous ne te voyons pas mais tu es toujours là, présent comme autrefois au tréfonds de nos cœurs comme si on partageait tes joies et ton bonheur la haut ;là ou tu es à présent. Ta mémoire et ton souvenir, mon cher ami ne nous quitterons jamais.

En cette douloureuse circonstance, Puisse dieu nous aider ainsi que tous les membres de ton honorable famille en particulier ton conjoint, tes enfants, tes frères OMAR – LARABI - MADJID , tes Sœurs et les familles BENHAOUACHE – BENDAOUD – RAYANE – OUEZENE Et tous les Laghouatis à surmonter cette dure épreuve.

Repose en paix cher ami la vie ne dure qu’un instant et nous te rejoindrons puisqu'il faut bien mourir un jour, nous ne t’oublierons jamais que Dieu te bénisse et que le tout puissant t’accorde Sa Miséricorde et t’accueille dans son vaste et Éternel Paradis et qu’il t’accorde sa sainte miséricorde.

( INA LILLAH OUA INA ILAHI RADJIOUN).

HADJ ALI DJOUDI BEN BELKACEM

L'hommage à un homme d'une grande bonté.
L'hommage à un homme d'une grande bonté.
L'hommage à un homme d'une grande bonté.
L'hommage à un homme d'une grande bonté.
L'hommage à un homme d'une grande bonté.
L'hommage à un homme d'une grande bonté.

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Hommage.

Repost 0
Commenter cet article