1er Novembre 1954.

Publié le 31 Octobre 2014

1er Novembre 1954.

L'épopée révolutionnaire de tout un peuple à forcer l'Histoire à décider la fin d'une longue période d'imbécile et criminelle conception du rapport entre humains... dominants-dominés... Le mérite des acteurs, de tous les acteurs de ce sursaut de dignité n'a pas à faire l'objet de dissertation.

Gloire à la Révolution Algérienne., totale et indivisible.. gloire à ses hommes qui ont transcendé l’égoïsme pour s'investir dans l'idéal commun... gloire au peuple, à tout le peuple qui a accepté de subir les pires privations en échange d'un rêve de liberté.

Honte à ceux qui, pour semer le doute sur la sincérité et la noblesse de la cause, et sous prétexte de vérité, déterrent les cadavres des héros pour leur faire mener un vilain combat posthume dans le but d'étaler les inévitables erreurs, faiblesses et tragédies qu'ils commirent ou subirent...

Et que repose en paix, l'âme de Ben M Hidi, Abane, Boussouf, Kafi, Boumediène, Chaabani, Krim, Amirouche, Zabana, Hassiba, Ali Maachi, Bentifour, Audin, Bentobbal, Fanon, Lotfi, Bitat, Mahsas, Benkhedda, Haoues, Ben Bella, Yazid, Mehri, Boudiaf, Khider, Aissa Messaoudi et tous ceux, connus ou inconnus, qui furent acteurs ou victimes de ce terrible mais ô combien glorieux moment de notre Histoire...

Vous étiez des Hommes et des Femmes susceptibles de forces mais aussi de faiblesses humaines et c'est pour ça que vous ne pouvez avoir démérité quelles que furent les vôtres, n'en déplaise aux rongeurs d'os d'ici et d'ailleurs...(M.A).

Afin que nul n'oublie leurs sacrifices pour notre liberté!

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Evénements.

Repost 0
Commenter cet article