Ce qui empoisonne la vie de nos jours.

Publié le 31 Août 2014

Ce qui empoisonne la vie de nos jours.

De nos jours, les problèmes sont devenus légion. Beaucoup de gens pensent que ce qui détruit les relations au sein de la famille et de la société ce sont les problèmes et les désaccords. D’autres pensent au contraire, que les disputes et les différents n’influent pas négativement sur ces rapports, voire ils les consolident.

Lorsque la relation est forte, elle résiste à toutes les tempêtes. Mais quand elle est fragile, le moindre souffle la brise. Donc les problèmes n’influent pas négativement sur une relation solide.

Chaque problème, chaque différent a une solution. Les problèmes ne perdurent pas: on finit toujours par les résoudre et les chasser loin de l’amitié et de la famille.

Beaucoup d’ennemis sont devenus amis : et beaucoup de mésententes se sont dissipées après une dispute.

Les disputes, les chamailles sont des moments où l’on extériorise nos troubles….Dans ce sens ils sont salutaires.

Parfois les problèmes consolident les rapports familiaux, conjugaux et amicaux : après une dispute ou une séparation, on découvre que l’on a tort ; et on découvre qu’on a grandement besoin de l’autre avec qui on s’est disputé.

Les désaccords et les différents permettent dans certains cas, de découvrir les vrais problèmes et de les résoudre.

Une vie sans problèmes et sans disputes serait sans doute ennuyeuse.

Néanmoins les disputes et les désaccords peuvent empêcher d’être heureux :

Dans les moments de colère, on peut prononcer des mots blessants. Or, les blessures causées par les mots ne guérissent pas facilement ou ne guérissent jamais.

Les injures, les humiliations mettent à mal le respect entre les deux. Et peuvent ainsi installer un climat de méfiance et influencer négativement sur la vie professionnelle de l’individu.

A mon avis, il ne faut pas que les disputes et les désaccords deviennent le socle des relations, sinon ils empoisonnent notre vie.

On ne doit guerre donner lieu à des insultes blessantes, à des allusions grivoises…qui font disparaître le respect. Il faut éviter, lors d’une dispute, d’évoquer les défauts majeurs de l’ami, du conjoint ou du parent. Il ne faut pas rappeler un handicap physique ou parler des intimités. Ce sont des choses qui ne s’oublient pas facilement. Il faut avoir une largeur d’esprit qui permette de pardonner et d’oublier le mal des autres.

La vie est pleine de problèmes, de contraintes et d’obstacles qui nous poussent à être nerveux, et en conséquence à nous disputer avec nos amis ou proches. Les disputes peuvent détruire les relations et entraîner le malheur ; mais dans d’autres cas, ils consolident ces rapports et ne nuisent guerre aux relations. Encore faut-il avoir un esprit large et être compréhensif, surtout de nos jours où le stress est la monnaie courante de la vie moderne.
Au nom de l'amiti
é.

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article