Désolent et pitoyable!Les lions sont devenus "ingérables".

Publié le 20 Juin 2014

l y a décidément quelque chose de pourri au royaume des Lions Indomptables. Passés à côté de leur Coupe du monde et d’ores et déjà éliminés après les deux défaites concédées lors de leurs deux premiers matches dans le Groupe A, le 4-0 encaissé face à la Croatie succédant au 1-0 subi face au Mexique, les hommes de Volter Finke auront plus fait parler d’eux pour leurs agissements en marge du jeu que pour la qualité de leur football

Ce fut notamment le cas avec le faux départ pour le Brésil, le temps de régler une nouvelle fois le sempiternel problème des primes, la polémique autour sur l'état de santé de Samuel Eto'o, la fédération sortant le parapluie en l’estimant "carbonisé" ou, sur le terrain, l’expulsion d'Alexandre Song face à la Croatie en fin de première période après un vilain coup de coude sur Mario Mandzukic. Mais le meilleur restait encore à venir : Benoît Assou-Ekotto qui se fendait d’un coup de tête à son propre coéquipier, Benjamin Moukandjo, dans les ultimes minutes de la rencontre contre ces Croates.

Le latéral gauche camerounais reprochait visiblement au Nancéen d'avoir continué à jouer alors qu'Edgar Salli était au sol, ce que n'a pas vraiment apprécié l'intéressé, au point de contraindre Achille Webo à intervenir pour séparer les deux hommes. Après le coup de sifflet final de l'arbitre, Samuel Eto'o, qui a suivi cette rencontre depuis le banc, a lui même tenté de calmer Assou-Ekotto, en vain. Autant dire que les prochains jours de la sélection camerounaise jusqu'au dernier match contre le Brésil promettent d'être pesants..(sport fr)

Sans commentaire!

Sans commentaire!

Rédigé par HMED B.

Publié dans #sport

Repost 0
Commenter cet article

H'med B 20/06/2014 19:47

Oui absolument et aussi Thomas N'kono,Abega et les autres!

Krim BOUGUERRA 20/06/2014 19:18

ils ne sont pas dignes des milla,n'kono et consorts,ce sont des joueurs fantasques des vrais mercenaires.
krim.