Bravo à nos valeureux guerriers !

Publié le 27 Juin 2014

Fantastique! Ce que viennent de réaliser les verts dans la compétition sportive la plus relevée du monde:le mundial brésilien!L'art et la manière y était aussi .Le football mondial de haut niveau vient de découvrir subjugué l'équipe d'Algérie .Merci à l'ensemble de cette équipe staff et joueurs pour cet exploit jamais réalisé auparavant. Ce fut grandiose,l'Algérie en est fière! La presse internationale ne tarie pas d'éloges en voici un exemple que je partage avec tous les amis.

L'Algérie tient son huitième

Menée très tôt en début de match, l'Algérie a réussi à égaliser face à la Russie (1-1). Un résultat qui permet aux Fennecs de se qualifier en huitième de finale d'un Mondial pour la première fois de leur histoire. Ils y retrouveront l'Allemagne lundi soir.
Le match


Qualifiée au coup d’envoi, l’Algérie est très mal entrée dans sa partie. Sur la première accélération russe, le centre de Kombarov a trouvé la tête de Kokorine. Seul au point de penalty, l’avant-centre russe n’a laissé aucune chance à M’Bholi (0-1, 6e). Crispés en première période, les hommes de Vahid Halilhodzic ont eu deux occasions sur des corners mais Akinfeïev s’est interposé devant Slimani (29e, 43e).


Dominateurs au milieu de terrain, les Russes ont levé le pied au retour des vestiaires. La sortie précoce de Glouchakov n’y est pas étrangère. Les Algériens ont trouvé quelques espaces et c’est finalement sur coup de pied arrêté que la délivrance est venue. La troisième tête de Slimani, idéalement servi par Brahimi, a été la bonne (1-1, 60e). En fin de match, la défense a tenu et M’Bholi a repoussé des tentatives de Kokorine (62e) et Kerjakov (70e).
Le tournant du match : M'Bolhi sauve l'Algérie


Excellent depuis le début de la Coupe du monde, Raïs M’Bholi a encore sorti une prestation très solide jeudi soir. Impuissant sur la tête de Kokorine, le portier algérien a été décisif dans un duel avec Samedov. Après un une-deux avec le buteur russe, l’ailier s’est retrouvé seul face à M’Bholi, qui a sorti la parade décisive (47e). À 2-0, l’histoire aurait sûrement été toute différente. 13 minutes plus tard, le coup de tête de Slimani, bien aidé par une sortie très hasardeuse d'Akinfeïev, propulsait au contraire les Fennecs en huitièmes.
Brahimi-Feghouli, sacré doublette




Islam Slimani est certes le héros du soir, mais l’Algérie peut aussi remercier Sofiane Feghouli et Yacine Brahimi, intenables sur le front de l’attaque. Mention spéciale pour le Valencian, qui a bougé la défense russe en deuxième période. En train de se faire soigner au moment de l’ouverture du score, l’ailier algérien a ensuite étalé toute sa palette technique. Son entente avec Brahimi, placé derrière l’attaquant de pointe, a été précieuse. L’ancien Rennais a lui mis le danger sur coups de pied arrêtés, comme sur le but de l’égalisation. Les deux animateurs ne seront pas de trop si les Fennecs veulent rivaliser avec l’Allemagne en huitièmes. Mais pour le moment, l’Algérie peut savourer ce moment historique.
Source:http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/L-algerie-tient-son-huitieme/477739

Photos souvenirs du match(Mondial 2014 )
Photos souvenirs du match(Mondial 2014 )
Photos souvenirs du match(Mondial 2014 )
Photos souvenirs du match(Mondial 2014 )
Photos souvenirs du match(Mondial 2014 )
Photos souvenirs du match(Mondial 2014 )
Photos souvenirs du match(Mondial 2014 )
Photos souvenirs du match(Mondial 2014 )

Photos souvenirs du match(Mondial 2014 )

Bravo à nos valeureux guerriers !
Bravo à nos valeureux guerriers !
Bravo à nos valeureux guerriers !
Bravo à nos valeureux guerriers !
Bravo à nos valeureux guerriers !
Bravo à nos valeureux guerriers !
Bravo à nos valeureux guerriers !

Rédigé par HMED B.

Publié dans #sport

Repost 0
Commenter cet article