Publié le 10 Novembre 2017

Postée par Ahmed Mechattah.

Assis : 19 : TOZRI Med - 20 : Marfoua Djelloul - 21 : Marfoua Moussa - 22 : Siga Maamar - 24 : Bourezgue Med Ahmed Mechattah  2ème rangée : 11 : Makhloufi Amar - 12 : Khachba Brahim - 13 : Senouci Kaddour - 14 : Benterkia Saci Benzegata - 15 : Takhi Kaddour - 16 : Nakmouche Kaddour - 17 : Benziane Kaddour Bourass - 18 : Bourezgue Ferhat - 19 : Tozri Med - 01 : Hassani Med - 02 : Cheteih Messaoud - 03 : Babaghayou Kaddour - 04 : Benadjila Benyoucef - 05 : Guettaf Slimane - 06 : Takhi Abdallah - 07 : Hadjadj Gendouz -assis : 19 : TOZRI Med - 20 : Marfoua Djelloul - 21 : Marfoua Moussa - 22 : Siga Maamar - 24 : Bourezgue Med 2ème rangée : 11 : Makhloufi Amar - 12 : Khachba Brahim - 13 : Senouci Kaddour - 14 : Benterkia Saci Benzegata - 15 : Takhi Kaddour - 16 : Nakmouche Kaddour - 17 : Benziane Kaddour Bourass - 18 : Bourezgue Ferhat - 19 : Tozri Med - 01 : Hassani Med - 02 : Cheteih Messaoud - 03 : Babaghayou Kaddour - 04 : Benadjila Benyoucef - 05 : Guettaf Slimane - 06 : Takhi Abdallah - 07 : Hadjadj Gendouz - 08 : Bader Saad - 09 : Guenane Benrabeh - 10 : Dehian Med (frère de Hadj Aïssa) .

Assis : 19 : TOZRI Med - 20 : Marfoua Djelloul - 21 : Marfoua Moussa - 22 : Siga Maamar - 24 : Bourezgue Med Ahmed Mechattah 2ème rangée : 11 : Makhloufi Amar - 12 : Khachba Brahim - 13 : Senouci Kaddour - 14 : Benterkia Saci Benzegata - 15 : Takhi Kaddour - 16 : Nakmouche Kaddour - 17 : Benziane Kaddour Bourass - 18 : Bourezgue Ferhat - 19 : Tozri Med - 01 : Hassani Med - 02 : Cheteih Messaoud - 03 : Babaghayou Kaddour - 04 : Benadjila Benyoucef - 05 : Guettaf Slimane - 06 : Takhi Abdallah - 07 : Hadjadj Gendouz -assis : 19 : TOZRI Med - 20 : Marfoua Djelloul - 21 : Marfoua Moussa - 22 : Siga Maamar - 24 : Bourezgue Med 2ème rangée : 11 : Makhloufi Amar - 12 : Khachba Brahim - 13 : Senouci Kaddour - 14 : Benterkia Saci Benzegata - 15 : Takhi Kaddour - 16 : Nakmouche Kaddour - 17 : Benziane Kaddour Bourass - 18 : Bourezgue Ferhat - 19 : Tozri Med - 01 : Hassani Med - 02 : Cheteih Messaoud - 03 : Babaghayou Kaddour - 04 : Benadjila Benyoucef - 05 : Guettaf Slimane - 06 : Takhi Abdallah - 07 : Hadjadj Gendouz - 08 : Bader Saad - 09 : Guenane Benrabeh - 10 : Dehian Med (frère de Hadj Aïssa) .

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Hommage.

Repost 1

Publié le 7 Novembre 2017

Art et culture: oeuvres de l'artiste peintre A.Fillah.

Publié le 7 Novembre 2012
Un joli cadeau que nous fait là mon ami d'enfance l'artiste peintre A.Fillah en nous permettant d'afficher ses belles toiles .Un pur moment de bonheur et d'évasion dans un patrimoine culturel local si riche et si varié. A vous d'en juger! Bon visionnage.

Art et culture: oeuvres de l'artiste peintre A.Fillah.
Art et culture: oeuvres de l'artiste peintre A.Fillah.
Art et culture: oeuvres de l'artiste peintre A.Fillah.
Art et culture: oeuvres de l'artiste peintre A.Fillah.
Art et culture: oeuvres de l'artiste peintre A.Fillah.
Art et culture: oeuvres de l'artiste peintre A.Fillah.
Art et culture: oeuvres de l'artiste peintre A.Fillah.
Art et culture: oeuvres de l'artiste peintre A.Fillah.
Art et culture: oeuvres de l'artiste peintre A.Fillah.
Art et culture: oeuvres de l'artiste peintre A.Fillah.
Art et culture: oeuvres de l'artiste peintre A.Fillah.
Art et culture: oeuvres de l'artiste peintre A.Fillah.
Art et culture: oeuvres de l'artiste peintre A.Fillah.

Abdelmalek Fillah Natif de Laghouat le 12 Avril 1954. Professeur en éducation artistique- spécialité dessin et Peinture, a exercé dans l’éducation nationale pendant 32 ans dont 18 ans comme Professeur formateur dans cette spécialité à l’ITE de Laghouat.Le style choisi dans cet art et celui de l’école impressionniste et réaliste, il est impressionne par le maître de la peinture Algérienne Nassérienne (Dinet) et Girardet. Il s’est inspiré aussi de son milieu , très riche, en beauté surtout celle du désert et ses oasis ainsi que ses originalités, l’identité, le village, la ville, et l’horizon bleu, le gémissement des chevaux, et tout ces aspects pousse à le réflexion et à la nostalgie du passé.






Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 0

Publié le 7 Novembre 2017

Voir les commentaires

Rédigé par LAGHOUATI

Repost 1

Publié le 30 Octobre 2017

قال الله تعالى : مِّنَ الْمُؤْمِنِينَ رِجَالٌ صَدَقُوا مَا عَاهَدُوا اللَّهَ عَلَيْهِ ۖ فَمِنْهُم مَّن قَضَىٰ نَحْبَهُ وَمِنْهُم مَّن يَنتَظِرُ ۖ وَمَا بَدَّلُوا تَبْدِيلًا

Mon plus beau souvenir de l'indépendance ,le retour de mon père rabi yarehmou que je voyais pour la première fois.J'avais sept ans et il était rentré à la maison ce jour là après la fin de la guerre .Un jour exceptionnel pour toute la famille qui avait connu les pires souffrances.J'avais pleuré toutes les larmes  de mon corps.En ce jour je rends hommage aussi   à ma mère rabi yarhamha qui n'arrivait plus à tenir le coup et qui mourut  juste après à l'age de trente trois ans.

Mon plus beau souvenir de l'indépendance ,le retour de mon père rabi yarehmou que je voyais pour la première fois.J'avais sept ans et il était rentré à la maison ce jour là après la fin de la guerre .Un jour exceptionnel pour toute la famille qui avait connu les pires souffrances.J'avais pleuré toutes les larmes de mon corps.En ce jour je rends hommage aussi à ma mère rabi yarhamha qui n'arrivait plus à tenir le coup et qui mourut juste après à l'age de trente trois ans.

Djebel Boukhil ,Hadj Maamar debout au milieu.

Djebel Boukhil ,Hadj Maamar debout au milieu.

Cette journée mémorable du Premier Novembre est dédiée à tous les combattants algériens tous sexes confondus avides de liberté qui n’ont jamais désespéré de voir un jour, notre drapeau algérien flotter dans tous les espaces de l’Algérie y compris ses édifices, ses institutions, et ailleurs à travers tous les continents. Pour ces hommes ‘’libres’’ très déterminés, ‘’appelés’’ par le colonisateur français, ‘’Fellaga et/ou Rebelles’’, la moindre défaite, pour eux était une victoire gagnée sur l’ennemi. Que Faut-il ajouter d’autre, sur les grands révolutionnaires algériens, toutes tendances confondues (combattants, politiques, stratèges, organisateurs, fidai, etc...) Grâce à leur ténacité, et animés par la bravoure, ces êtres exceptionnels dotés d’une force et d’une intelligence sans égal, de par leurs actions continues, leur courage et leur détermination, le conflit les opposant à la France coloniale s’est internationalisé, se soldant par cette très grande révolution glorieuse et exemplaire qui a duré plus de sept ans. Oui sept années de tueries et cauchemars dont les conséquences désastreuses que l’on sait ont suscité des condamnations et des mépris de parts et d’autres du monde entier.
Ce qui est évident et sûr, c’est que nos martyrs morts pour une juste cause demeureront immortels, pour l’éternité. Nous leur rendons hommage à chaque occasion et évènement lié à un rappel de la révolution algérienne, et aussi à chaque fête religieuse, et ce lors de célébrations et/ou commémorations de dates inoubliables, telles que le 1er novembre 1954, le 20 août 1956, le 19 mars 1962….Effectivement des dates qui ont marqué pour la vie les algériens, et qui relatent des faits et des combats menés sans cesse par des populations avides de liberté contre l’envahisseur impérialiste, colonialiste et sanguinaire, payant un lourd tribut avec leur sang. Oui, un grand hommage en cette journée leur est dédié à eux et à toutes ces personnes qui ont contribué à la libération de l’Algérie, distingués par les plus grands de ce monde, pour leur mobilisation afin de lutter et combattre avec ou sans armes l’occupant criminel.
Vive l’Algérie Algérienne et gloire à nos glorieux combattants et chouhada.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Hommage.

Repost 1

Publié le 29 Octobre 2017

Un souvenir regroupant de grands noms de la grande troupe El Thouraya de Laghouat rabi yarhamhoum wa yahefadh al ahia.C'était à l'aube de l'indépendance lors des festivités célébrant ce grand événement dans la ville.
Les personnes sur la photo à partir de la gauche :Khelifi Bachir ( Guerimet),Talbi Habieb,Rey Malek,Benaya, Bourzegue (Bacha) ,Djoudi Mabrouk .

Une photo souvenir D'El Thouraya de 1963.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Art et culture.

Repost 1

Publié le 27 Octobre 2017

A méditer!Lâcher prise.

Lâcher Prise, ce n'est pas se montrer indifférent mais simplement admettre que l'on ne peut agir à la place de quelqu'un d'autre.


Lâcher prise, ce n'est pas couper les liens mais prendre conscience qu'il ne doit pas y avoir contrôle d'autrui.


Lâcher prise, ce n'est pas être passif, mais au contraire tirer une leçon des conséquences inhérentes à un évènement.


Lâcher prise, c'est reconnaître ses limites, c'est à dire que le résultat final n'est pas entre nos mains.


Lâcher prise, ce n'est pas blâmer ou vouloir changer autrui, mais donner le meilleur de soi-même.


Lâcher prise, ce n'est pas prendre soin des autres mais se sentir concerne par eux.


Lâcher prise, ce n'est pas "assister" mais encourager.


Lâcher prise, ce n'est pas juger, mais accorder à autrui le droit d'Etre avec toutes ses imperfections comme champ d'expériences.


Lâcher prise, ce n'est pas s'occuper de tout ce qui arrive, mais laisser les autres gérer leur propre destin, source d'éveil.


Lâcher prise, ce n'est pas materner les autres, mais leur permettre d'affronter la réalité.


Lâcher prise, ce n'est pas rejeter, c'est au contraire accepter.


Lâcher prise, ce n'est pas harceler, sermonner ou gronder mais tenter de déceler ses propres faiblesses et de s'en défaire.


Lâcher prise, ce n'est pas adapter les choses à ses propres désirs, mais prendre chaque jour comme il vient et l'apprécier sans oublier de s'aider soi-même.


Lâcher prise, ce n'est pas critiquer ou corriger autrui, mais s'efforcer de devenir ce que l'on rêve de devenir.


Lâcher prise, ce n'est pas regretter le passé, mais vivre et grandir pour l'avenir dans l'ici et maintenant.


Lâcher prise, c'est craindre de moins en moins pour aimer de plus en plus.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Leçons de vie.

Repost 0

Publié le 17 Octobre 2017

En rappelant une équipe de médecins (!) 100% locale au chevet d'une équipe nationale de football souffrante ou plutôt agonisante, la FAF a pris une décision, le moins que l'on puisse dire "téméraire et osée " car , apparemment la dite-décision est loin d'être du goût de tous les Algériens qui en sentent les " propriétaires !" s' il ne fait pas l'unanimité , ce choix a, au moins le mérite d'être considéré comme une "expérience" qui vaut la peine d'être "testée" dans la mesure où la "santé" de notre sport roi est "désespérée" puisqu'on a , déjà fait appel auparavant , à plusieurs reprises à des techniciens étrangers sans résultats notables ! Il est connu que les raisons de cet échec à répétitions ne résidaient pas , uniquement au choix de l’entraîneur , car ,au delà de son aspect purement sportif , cet échec doit être "assumé" par toutes les parties ( la FAF , les ligues , les clubs leurs dirigeants ,le ministère de la tutelle,..) l’entraîneur dans notre football n'est que l'arbre qui cache, malheureusement toute une forêt d'insuffisances , d'incompétences et bien sûr de corruption ! Même s'il y a une foule de choses à dire sur cette nomination,( Madjer au chômage depuis une dizaine d'années ... !) ne soyons pas sceptiques et souhaitons une bonne chance à cette nouvelle équipe " faisons leurs confiance, elles sont nées chez nous !" . (ancienne publicité de Naftal pour les huiles et lubrifiants! )De A.A.De sa page facebook.

L'arrivée des anciens pour driver  l'EN.

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #sport

Repost 0

Publié le 10 Octobre 2017

La différence entre nous et les égyptiens, c’est qu'eux ils ont une presse responsable et professionnelle qui soutien son équipe quel que soit sa prestation, cette presse ne s'attaque jamais aux joueurs au contraire .Elle aide l’équipe à tous les moments, la preuve hier malgré une mauvaise partie de leur équipe ,les encouragements et le soutien n'ont jamais cessé. Au contraire, cette presse est pour beaucoup dans la qualification. Chez nous ,tout le monde voit et constate que c'est une grande parti de la presse sportive qui a achevé l'EN, même lorsque celle-ci émerveillait le monde entier ,pour la simple raison de nuire aux responsables de l'époque dont la réussite dérangeait .On ose même comparer des joueurs à la médiocrité criarde de certains clubs de la capitale à des pros qui ont fait leurs preuves dans des clubs européens prestigieux. Certains plateaux de TV animés par d'anciens joueurs qui n'ont jamais rien gagné en EN et qui perdaient souvent face à des équipes de faible niveau. Ils sont tombés si bas pour s'adjuger une légitimité footballistique historique et comparer le football d'il y a cinquante ans avec celui d'aujourd'hui .Je me souviens étant bambin de joueurs de renom et exemplaires tel que Salhi Abdelhamid,Hadefi,Lalmas,Abrouk,Tahar,Attoui,Freha etc...des footballeurs de grande classe plus jamais cités et occultés malgré tout le bonheur qu'ils avaient donné au vrais supporters d'antan. Je n'oublie pas la presse responsable d’autrefois qui éduquait la belle jeunesse de cette époque .Je me rappelle aussi du gâchis du mondial de 82 et 86 sur certains choix partisans de joueurs au détriment d'autres meilleurs laissés à la maison. Sans oublier les problèmes d'indiscipline et de clanisme de la part de certains qui aujourd'hui se prennent pour les dieux du stade et donnent des leçons .Si on aime le foot et le pays, si on espère un jour revenir au top, le seul conseil valable à donner à ces jeunes c'est qu'ils se remettent au travail sans tarder et de continuer à croire en leurs grands moyens. Just do it ,le reste n'est que du vent. Les vrais fans l’ont compris eux !

On achève bien les chevaux !

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #sport

Repost 0

Publié le 7 Octobre 2017

Le blog de l'histoire et de la culture de la ville de Laghouat fête aujourd’hui ses ses neuf ans d’existence,j'ai tenu à fêter cet événement marquant pour tous ceux qui suivent de près ou de loin ce blog en écrivant ces mots très modestes à notre cher ami celui qui fut précurseur et qui nous a donné la foi et l'inspiration pour vivre et perpétuer cette belle aventure via le web.


"Cher frère Hadj Med en me connectant chaque fois à ton blog,c'est un bon moment qui pour moi est souvent instructif,divertissant,bouleversant et inattendu même .L'émotion y est privilégiée souvent ce qui démontre une certaine maturité dans les écrits présentés.Une part de notre vie de notre histoire commune,une confession sur votre quotidien qui est au même temps le notre ;des articles qu'on déguste mot à mot.Des moments d'évasion hors de notre temps mais dans dans notre espace:la ville qui nous a vu naître et grandir,le berceau de nos souvenirs.Des secrets du passé,des souvenirs qui s'ouvrent aux visiteurs et qui se transmettent aux autres par la magie des mots dans un blog plein d'humanité .des impressions, des souvenirs et des émotions consignés dans des textes et des photos, des poèmes , des essais, devenus sources d'émotions et de découverte car le temps s’étant écoulé depuis : le contexte a changé, faisant ainsi du récit, un temps fidèle, le reflet passé d'une société. La photo instantanée d'une ville, d'un paysage désormais disparus, figés dans un passé qui devient imaginaire pour ceux qui ne les ont pas connus ou ont valeur de témoignage.
Des lectures pour des embarquements vers des destinations lointaines dans le temps sans frais ni trucages.Des articles qui piquent notre curiosité et notre réflexion.Et parfois uniquement pour tromper notre ennui,notre quotidien pour passer un moment très agréable à rêver,à se détendre et à s'évader.
Se connecter est devenu un acte social qui fait grandir. On dit aussi que cultiver les lectures c'est s'enrichir...
Enfin !Je ne vous remercierai jamais assez pour votre travail, votre courage ,votre abnégation et toute l'énergie que vous mettez en avant pour la préservation de notre histoire ,de nos valeurs , de notre identité arabo-musulmane et algérienne.(Hmed B.)"





Heureux anniversaire pour ton blog Hadj Med!
Heureux anniversaire pour ton blog Hadj Med!

Voir les commentaires

Rédigé par HMED B.

Publié dans #Evénements.

Repost 1

Publié le 3 Octobre 2017

Voir les commentaires

Rédigé par LAGHOUATI

Repost 1